Men in Black : Will Smith et Tommy Lee Jones n’étaient pas les premiers choix !

jeudi 6 juillet 2017 - 14:42 | Showbizz


Men In Black sans Will Smith ? C’est pourtant ce que le producteur exécutif Steven Spielberg avait initialement prévu. Mais le réalisateur Sonnenfeld ne l’entendait pas de cette oreille…

20 ans se sont écoulés depuis la sortie de Men In Black et les langues se délient. Deux suites plus tard et une franchise, le film aurait pu prendre une toute autre tournure ! Ainsi, le rôle l’agent J, qui a permis à Will Smith de sortir de la peau du Fresh Prince of Bel-Air était destiné à Chris O'Donnell (Batman Forever). Selon Barry Sonnenfeld, le réalisateur, Spielberg lui aurait donc demandé d’aller dîner avec O’Donnell afin de le convaincre d’endosser le rôle.



Problème : Sonnenfeld avait déjà repéré Will Smith et tenait coûte que coûte à lui attribuer le rôle principal. C’est ainsi que pendant le dîner, ce dernier a tout fait pour dissuader O’Donnell de participer au projet : « Je savais que je voulais Will Smith. Donc j’ai dit à Chris que je n’étais pas un très bon réalisateur et que je ne trouvais pas le scénario très bon. Je lui ai dit que si d’autres options se présentaient à lui, il ne devrait pas faire Men In Black. Il m’a fait savoir le lendemain qu’il n’était pas intéressé » explique Sonnenfeld au Huffington Post.

Quant à l’agent K, c’est Clint Eastwood qui était pressenti par Spielberg : « Pour le second-rôle, les producteurs exécutifs voulaient Clint Eastwood » mais Sonnenfeld, qui trouvait alors Tommy Lee Jones « plus intimidant » a pensé qu’il correspondait mieux au rôle.

Morgane Cintrat (6 juillet 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter