Mère Angelina n'abandonne pas le cinéma !

Les enfants ne suffisent pas : Angie adopte le genre dramatique. Miss Jolie ne rigole plus depuis la présentation de A Mighty Heart au Festival de Cannes. Interpréter des personnages révoltés contre l’injustice et la violence : c’est son dada ! Après Mariane dans Un cœur invaincu (en version française), Angelina Jolie dément les rumeurs d’une possible année sabbatique, lors d’une conférence de presse.

Un planing surchargé

Wanted réalisé par Timur Bekmambetov, verra l’actrice au générique. De tueuse professionnelle - chassez le naturel, il revient au galop - elle se métamorphose en pygmalion envers une jeune femme qui décide de rattraper son passé (elle partagera l’affiche du film avec James Mcavoy et Morgan Freeman).
Ensuite, elle enchaînera, avec le tournage de The Changeling avec pour partenaire Clint Eastwood, puis celui d’Atlas Shrugged, adapaté d’un roman éponyme d’Ayn Rand, cette fois- ci avec Brad Pitt. Le scénariste Randall Wallace (Braveheart), peaufine actuellement les derniers détails de l’histoire.

Si la belle s’insurge contre la préeminence de son image publique, quitte à interdire aux journalistes de lui poser des questions sur sa vie privée durant les interviews pour A Mighty Heart, la rumeur court sur une apparition de la star dans Sin City 2, vivier de bombes atomiques, aux formes voluptueuses. Angelina n’aura peut- être pas besoin de lire le scénario…

O. C (le 19 juin 2007 avec cinematical.com)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter