Mk2 s’inscrit dans la carte UGC !

Que de rebondissements ! Alors que l’accès illimité aux cinémas Mk2 est retiré de la carte Le Pass, la carte UGC n’a pas perdu une minute et s’est allié avec ces derniers ! Il va y avoir des heureux.

Mk2 change de camp…

Il y a maintenant quelques semaines, les abonnés parisiens du Pass Mk2-Gaumont-Pathé ont reçu une bien mauvaise nouvelle : à partir du mois de novembre, ils n’auront plus accès aux 11 cinémas Mk2 qui faisaient la gloire de la carte. La stratégie du Pass ? Cibler la clientèle provinciale en étendant au réseau national les propriétés de sa carte.
Mais le jeu en vaut-il la chandelle ? La carte provinciale des cinémas Gaumont et Pathé se révèle clairsemée, privilégiant les petites salles de quartiers.
Les parisiens affichent grise mine : de nombreux désabonnements sont déjà prévus ! A noter que le préavis de résiliation a exceptionnellement été réduit à un mois, et un abonnement de 3 mois au magazine Premiere a été offert aux abonnés afin de les amadouer. Mais cela suffira-t-il ?

Et c’est là que UGC rentre dans l’arène. Premier concurrent de la carte cinéma illimité Le Pass, la carte UGC illimité - jusque-là délaissée à cause de la qualité de ses services - profite de cette rupture de contrat entre Gaumont-Pathé et Mk2 pour sauter sur l’adversaire. Ainsi, à partir du 5 septembre, la carte UGC permettra à son tour un accès illimité aux salles Mk2 !

…mais pas pour longtemps.

La nouvelle est grande, et les abonnés UGC trépignent de joie et d’impatience : à eux la revanche et la possibilité de goûter enfin au confort des Mk2 ! Oui, mais… Evidemment, c’était trop beau pour être vrai, cet accès illimité aux salles Mk2 ne sera possible uniquement jusqu’à la date butoir du 14 mars 2009. La raison ? Selon le CNC, « le poids représenté par cette alliance justifie une surveillance particulière de son impact sur le marché parisien de l’exploitation et de la distribution. »En gros : éviter le monopole du marché.

UGC n’annonce pas non plus que des bonnes nouvelles : la carte UGC Illimité va passer de 18 euros à 19,80 euros par mois… aïe. Et re-aïe car le prix ne baissera - bien entendu - pas à la fin de l’offre Mk2. La concurrence va être rude, Le Pass promettant l’accès à 700 écrans sur le réseau national en 2008, contre 480 pour UGC.

Le petit bonus pour alléger ce mic-mac de prix et de dates en tout sens : la carte UGC Illimité propose prochainement sa nouvelle carte UGC Illimité 2, qui sera tout bénéf’ pour les couples. L’offre : 35 euros par mois pour deux personnes, les modalités complètes ne sont pas encore connues… En tout cas, pour la ville de Paris - dont les cinémas ouvraient toujours leurs portes à ses nombreux célibataires - ça va encore faire des heureux, voire peupler plus que d’habitude le métro…

Décidément, les parisiens vont vraiment commencer à broyer du noir, ou bien, tous ces évènements vont gentiment relancer les grands débats sur le téléchargement, euh… qui ne les empêcheront pas non plus de broyer du noir.

H.B. (23 juillet 2007 - avec AFP, UGC et Gaumont & Pathé)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter