Mort d'un des maîtres du film d'arts martiaux Cheng Cheh

Le réalisateur Chang Cheh, spécialiste des films d'art martiaux, s'est éteint samedi 22 juin dans un hôpital à Hong-Kong à l'âge de 79 ans.
Né en Chine, avant de s'établir dans les années 1950 à Hong-Kong, il a commencé sa carrière comme scénariste avant de passer à la mise en scène. Plus de 80 films sont à son actif passant par plusieurs périodes. Fondant les bases du film de sabre (L'Hirondelle D'Or) (1968) ou encore (La Rage Du Tigre) (1971), il a ensuite enchaîné avec la tendance kung-fu très en vogue à l'époque (Les Disciples De Shaolin).
Ses inspirations furent multiples, passant du western Spaghetti (dans laquelle il puise le côté autoparodique) à Sam Peckinpah (pour la violence). Chang Cheh a su se créer des disciples. Son style a influencé de nombreux réalisateurs, comme John Woo (Mission Impossible 2), qui fut son assistant, ou encore Tsui Hark (The Blade). Conscient de son talent, il a également permis la découverte de Bruce Lee, mythe du kung-fu.
Une récompense lui a été remise tardivement pour l'ensemble de sa carrière aux Hong-Kong Film Awards en 2001.

L.d.P. (24 juin 2002)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter