Mort de Nagisa Oshima, réalisateur de L'Empire des sens

mardi 15 janvier 2013 - 16:21 | Showbizz
Le cinéaste japonais Nagisa Oshima, souvent controversé, s'est éteint le 15 janvier à l'âge de 80 ans, ont annoncé les médias japonais.

Mort de Nagisa  Oshima, réalisateur de "L'Empire des sens"


Eternel provocateur, Nagisa Oshima a fait ses débuts en 1959 en intégrant la société de production Shochiku. Son sens de la polémique se révèle dès l'année suivante, avec Nuit Et Brouillard Au Japon, sur le mariage de deux jeunes gens aux vues politiques différentes, sur fond de renouvellement du traité de sécurité entre l'Archipel et les Etats-Unis.

Renvoyé de Shochiku, Oshima passera à la production indépendante. Il refera parler de lui dès 1961 avec Le Piège qui évoque le sort réservé à un pilote afro-américain par des villageois japonais en 1945.

Oshima explore aussi la violence et le sexe, avec pour point culminant L'Empire Des Sens. Avec ses scènes de coït non simulées, le film de 1976, coproduit par la France, a effrayé la censure à travers le monde, tout en interrogeant la notion d'érotisme. Plus conventionnel, L'Empire De La Passion avait permis au réalisateur de recevoir le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 1978.

L'ambiguïté sexuelle et la position japonaise pendant la Seconde guerre mondiale étaient, eux, au centre de Furyo, sorti en 1983. Trois ans plus, Oshima dirige Charlotte Rampling dans Max Mon Amour ou l'histoire d'une femme devenue la maîtresse d'un chimpanzé.

Le cinéaste a également présidé l'Association des réalisateurs japonais de 1980 à 1996, année où il est frappé par une attaque. Il présente en 1999 ce qui restera son dernier film, Tabou, qui évoque l'intérêt de samouraïs d'une académie pour un nouvel élève.

(15 Janvier 2013 - Relax News)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter