Mort du chef décorateur oscarisé Pierre Guffroy

mardi 28 septembre 2010 - 18:45 | Showbizz
Le chef décorateur français Pierre Guffroy, récompensé par un Oscar pour Tess de Roman Polanski et qui a travaillé pendant un demi-siècle avec les plus grands cinéastes, est décédé lundi à l'âge de 84 ans en Bourgogne, a-t-on appris mardi auprès de la Cinémathèque Française et du cinéaste Alain Tyr.



Diplômé de l'Ecole des beaux-arts à Paris, de l'Ecole supérieure des arts décoratifs et de l'Institut des Hautes Etudes cinématographiques, Pierre Guffroy a signé les décors de très nombreux films dont Le Testament D'Orphée de Jean Cocteau, Paris Brûle-t-il ? de René Clément, Orfeu Negro de Marcel Camus, La Mariée Était En Noir de François Truffaut, Le Mur De L'Atlantique de Marcel Camus, Max Et Les Ferrailleurs de Claude Sautet, Pierrot Le Fou de Jean-luc Godard, mais aussi les quatre derniers films de Luis Buñuel (La Voie lactée, Le Charme discret de la Bourgeoisie, Le Fantôme de la Liberté, Cet obscur objet du désir).

Pierre Guffroy a été récompensé en France par trois Césars pour Valmont de Milos Forman, Pirates de Polanski et Que La Fête Commence ! de Bertrand Tavernier.

Il avait aussi décoré Frantic et Le Locataire, de Polanski.

Il y a quelques années, la Cinémathèque Française, à laquelle Pierre Guffroy avait fait don de ses archives et maquettes, lui avait consacré une rétrospective.

" La filmographie de Pierre Guffroy est éloquente. On constate qu'il a accompagné le cinéma depuis un demi-siècle aux côtés de réalisateurs parmi les plus talentueux et les plus audacieux (...) Guffroy a été formé à bonne école auprès de véritables auteurs du cinéma qui savaient s'entourer des meilleurs artisans. Dans cette période féconde mais tumultueuse du début des années 60, il a su trouver une voie originale en faisant preuve de talent et d'imagination visuelle aux côtés des cinéastes très divers ", a souligné Serge Toubiana, directeur général de la Cinémathèque Française.

Passionné par les univers clos et étranges, Pierre Guffroy s'était distingué par l'atmosphère de ses décors, " comme le reflet de ce que sont les personnages du film ", expliquait-il.

Le cinéaste Alain Tyr a travaillé jusqu'au début de l'été dernier avec Pierre Guffroy pour un documentaire consacré à son oeuvre. " Pierre Guffroy, chef décorateur et poète " sera diffusé prochainement sur la chaîne Ciné Cinéma.

Ses obsèques seront célébrées samedi en l'église Saint-Sulpice à Paris, à 10H30.

(28 Septembre 2010 - Afp)

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter