Mort du comédien et humoriste Alex Métayer

Humoriste, comédien, réalisateur, maître dans l’art du one-man-show, toujours présent pour nous faire rire, Alex Métayer est décédé le 21 février à Paris à l’âge de 73 ans, des suites d’une longue maladie.

Pendant quarante ans, Alex Métayer va caricaturer la société actuelle et tourner la figure du Français moyen en dérision… Sarcasme et humour étant toujours de rigueur pour cet homme de la scène, connu pour son accent pied-noir, qui s’est toujours refusé à tomber dans les travers du cynisme. Un autodidacte qui a fait ses premiers pas à l’école du cabaret et de la radio avant de trouver sa place et sa voie dans les one-man-show. Il excelle alors et les spectateurs sont de plus en plus nombreux à pousser la porte d’entrée de ses spectacles toujours plus hauts en couleurs… "C’était un très bon ami. Il avait beaucoup de talent. Il a marqué son époque et l’histoire de l’humour sur scène", a tristement conclu Eddie Barclay après l’annonce de la mort de l’humoriste…
Il va réaliser deux films, en 1988 La Bonheur Se Porte Large et en 1991 Mohamed Bertrand-duval mais qui n’aura pas le succès escompté. C’est le théâtre du Palais Royal qui a accueilli son dernier spectacle, Alex Métayer perd la tête, en 2000 où il joue un instituteur, nostalgique de la période de ses études.

Alex Métayer, est né le 19 mars 1930 à Marseille de parents bretons. Il passe une grande partie de son enfance et de son adolescence en Algérie et quitte très tôt l’école pour prendre des cours par correspondance. Il décroche bientôt un premier prix de clarinette au Conservatoire et intègre un orchestre de jazz comme saxophoniste. C’est là qu’il découvre qu’il est drôlement doué pour faire rire les gens. En effet, entre chaque pause des musiciens, Alex Métayer parle au public et… les fait tous rire tous de bon cœur !
Il décide donc de travailler dans les années 60 dans les cabarets, aux côtés de Jean Ferrat, Bobby Lapointe, puis assure la première partie de George Brassens. Il anime alors pendant deux ans une émission sur France Inter L’Oreille en coin et c’est son succès immédiat qui va amener Alex Métayer sur la scène.
Il trouve alors sa voie, celle qui le conduira toute sa vie : le one-man-show…

S.G. (23 février 2004 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter