Nanni Moretti n'aime pas Berlusconi

lundi 24 novembre 2008 - 10:44 | Showbizz
Le cinéaste italien Nanni Moretti, auteur en 2006 du film-charge contre Silvio Berlusconi Le Caïman (2006), estime que l'Italie n'a plus " d'opinion publique " et accuse le chef de gouvernement de ne pas avoir " le sens de l'Etat ", dans un entretien vendredi à La Repubblica.

" Il n'y a plus en Italie d'opinion publique " en mesure de " se reconnaître dans des valeurs démocratiques partagées et, comme cela arrive dans d'autres pays, de sanctionner un chef de gouvernement qui n'a pas le sens de l'Etat ", déclare-t-il.
" La majorité, et pas seulement à droite, trouve maintenant normal qu'un homme ait le monopole de la télévision tout en étant chef de gouvernement ", ajoute-t-il. " Les jeunes d'aujourd'hui sont nés et ont grandi dans cette situation, et pour eux il est normal qu'un seul homme puisse concentrer tant de pouvoir ".

Silvio Berlusconi, entrepreneur entré en politique il y a quinze ans, contrôle un empire médiatique comprenant des journaux et trois chaînes de télévision privées et jouit d'un large accès à la télévision publique Rai.

Nanni Moretti s'indigne que Silvio Berlusconi " agresse les magistrats ", compte dans son entourage des personnalités mises en cause, voire condamnées, pour corruption ou complicité avec la mafia, et s'abstienne de participer aux célébrations commémorant la résistance au nazisme le 25 avril.

" Il a dit et fait bien pire " que plaisanter sur le bronzage de Barack Obama, ajoute le cinéaste.
M. Berlusconi avait qualifié Barack Obama, premier noir élu président des Etats-Unis, de " jeune, beau et bronzé ".

Nanni Moretti, un des porte-drapeaux de la gauche intellectuelle, confie aussi sa déception devant le nouveau Parti démocrate de Walter Veltroni.
" Le PD avait suscité des espoirs et des attentes, il me semble maintenant qu'il les a déçus ", dit-il.

=> Toutes les infos sur Nanni Moretti
=> Toutes les infos sur Caos Calmo

(Le 24 Novembre 2008 - AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter