New Line oublie Tolkien

Alors ils sont comme ça à New Line Cinéma, le studio hollywoodien d’où est sorti Le Seigneur Des Anneaux. La trilogie adaptée et les produits dérivés de l’œuvre de Tolkien a rapporté près de 6 milliards de dollars au studio, comme si chaque petit terrien de notre petite planète leur avaient tous versé 1 dollar. Wahou, impressionnant !

Malgré tout ça, la fondation Tolkien Trust affirme que le studio ne leur aurait pas versé « un seul penny ».
« Je ne peux imaginer comment New Line pourrait faire croire à un jury que ces films pourraient rapporter littéralement des milliards de dollars sans que les héritiers du créateur, qui ont droit à une part de la recette brute, ne touchent un penny » a indiqué l’avocat de la fondation Tolkien, qui décide d’amener l’affaire devant les tribunaux.

La fondation réclame 150 millions de dollars et des droits sur tous films adaptés de l’œuvre de Tolkien, même le spin-off Bilbo Le Hobbit.

Tolkien pose décidément problème aux studios ; certainement le revers de la médaille ou la rançon de la gloire, appelez ça comme vous voudrez. Les démêlés entre le studio et Peter Jackson à propos de Bilbot Le Hobbit venaient d’être réglés, voilà que c’est aux héritiers de Tolkien de pointer leurs bouts du nez.

F.B. (Le 12 Février 2008 – avec AFP).

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter