Notre recette pour s'envoler au 7e ciel avec Clooney (Test DVD)

mercredi 2 juin 2010 - 10:36 | Showbizz
George Clooney dans In The Air, what else ? Ce DVD agit comme une recette, une bonne recette mais pas celle de famille. Avec en guise de cerise sur le gâteau, la sublime Vera Farmiga. Jason Reitman (après Juno) nous déverse de l’élégance, du cynisme, un humour subtil, mais surtout de l’humanité ce qui manque cruellement dans le monde du business à tout prix.
Tout d’abord, prenez un homme déjà emprunt d’un charisme fou au sourire divinement irrésistible, habillez-le, pouponnez-le.


Prenez en compte qu’il exerce un métier très lucratif, remplissez les poches de ses costumes de Miles, de cartes multi avantages, faites-le voyager à travers les Etats-Unis, laissez le vous séduire le temps d’un verre dans un grand hôtel, et enfin admirez-le en meeting.
N’oubliez pas de saupoudrer de sauce famille, légèrement gluante.

Prenez ensuite, le même modèle, au féminin, les talons aiguilles en plus. Laissez agir. Visionnez, contemplez, émerveillez-vous devant ce duo attachant. Après avoir mélangé, n’oubliez pas qu’il s’agit d’un film, redescendez sur terre, confrontez-vous à la réalité. Notre héros est un coupeur de tête, payé pour licencier des Hommes dont le poste n’est plus à pourvoir. Il sillonne le monde pour débarrasser des multinationales trop remplies en êtres humains. Il remplace délibérément la lâcheté des big boss.

« Libérez le sac à dos de votre vie », passe-t-il son temps à propagander, lors de conférences qu’il donne pour doper son salaire déjà mirobolant. Comme fardeau, il a en plus une jeune stagiaire aux idées révolutionnaires qu’il doit former pour être apte à avoir la réplique décapante. La jeune fille propose de virer les gens par visioconférence, pour éviter à leur propre boite de perdre de l’argent avec la crise. Dément. Le cumul des 10 millions de miles pour notre beau monstre ténébreux va s’avérer impossible.
Avant de tout mettre à chauffer, pensez « Tant mieux pour nous et tant pis pour lui ». Nous allons donc assister au gonflement de la pâte, c’est-à-dire, au cheminement de notre héros costumé dans les avions, vers la Terre, la surface plane, la vie, les sentiments humains. Redéfinissez vos priorités : l’argent, le travail, la famille, les recettes de familles ?


Rendez-vous compte, une fois le DVD vu, que tout aura brûlé dans le four, rien ne laisse présager une fin aussi sublime et donneuse de leçon. On aime beaucoup se dire que décidément les femmes pensent plus à tout que les hommes, trop occupés à compter leurs cartes golds.

Malgré un packaging décevant aux allures old school, le contenu ravie, surtout en blu-ray, mieux garni de bonus.
Continuez à admirer George dans les suppléments, en vous engageant dans les coulisses du film. Apprenez que les acteurs embauchés pour jouer les licenciés sont ceux qui viennent de subir un tel choc. Ecoutez Jason Reitman parler de sa réalisation et la société Shadowplay parler du générique. Sucrez le tout, et savourez !

In The Air est un des seuls délices à conserver dans sa DVDthèque, au frais.

DVD et Blu-Ray disponibles à la vente le 27 mai 2010

=> Toutes les infos sur In the air

Chloé Cerroni (2 juin 2010)

Découvrez l'une des scènes coupées du film !

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter