Nouveau festival pour Angoulême

Dix films suisses, français, québécois, belges et africains seront en compétition, du 27 au 31 août à Angoulême, dans le cadre de la première édition, en France, d'un festival du film francophone.

L'ambition des organisateurs de ce festival, parmi lesquels figure le producteur et agent des stars Dominique Besnehard, est de faire de cette manifestation "un rendez-vous incontournable" du cinéma francophone, qui, disent-ils, représente 50 millions de spectateurs par an à travers le monde dont trois millions d'entrées pour la seule Chine.

Dans la sélection officielle figurent dix films, qui pourront se voir attribuer des "Valois d'Or" par un jury présidé par l'auteur et metteur en scène français Jean-michel Ribes, qui siègera aux côtés de l'actrice sénégalaise Fatou N'Diaye, la chanteuse tunisienne Amina, la comédienne libanaise Nadine Labaki, le journaliste Jean-François Kahn et l'actrice Micheline Presle.

Parallèlement à la compétition, deux films seront projetés en avant-première: Faubourg 36 de Christophe Barratier avec Gérard Jugnot, Clovis Cornillac et Kad Merad et Mes Stars Et Moi de Laetitia Colombani avec Catherine Deneuve et Emmanuelle Béart.

Au cours de ces cinq jours, un "focus" sera fait sur l'oeuvre de Cédric Klapisch, dont cinq films seront projetés en plein air. Son dernier opus, Paris, sera d'ailleurs diffusé au sein de la maison d'arrêt d'Angoulême en présence du réalisateur.

" C'est un festival qui s'inscrit dans et avec la ville et nous tenons à ce que la population y participe ", a expliqué à l'AFP, Dominique Besnehard.

Une sélection de films baptisée "bijoux de familles" regroupera cinq longs-métrages, dont le documentaire Elle S'Appelle Sabine de Sandrine Bonnaire, ayant pour point commun d'avoir été produits sur le territoire et avec l'aide de la Région Poitou-Charentes.

Jusqu'à présent, aucune manifestation consacrée au cinéma francophone n'existait en France. Les deux seuls festivals déjà consacrés à ce sujet étaient le festival de Namur (Belgique), créé il y a vingt ans, et de Gatineau (Canada), qui avait vu le jour il y a neuf ans.

Festival du film francophone d'Angoulême
du 27 au 31 août
Tél au 05 45 67 39 3
www.filmfrancophone.fr).

(Le 25 Août 2008 - AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter