Offrez-vous un bonus exclusif d'Harry Potter 5 !

Pour les fêtes de fin d’année, Warner offre un cadeau enchanté aux fans d’Harry Potter. En effet, le DVD d’Harry Potter Et L'Ordre Du Phénix, qui sortira le 11 janvier prochain, peut être réservé dès le 5 décembre en édition collector numéroté, et comprendra un bonus exclusif : Créer l’illusion : les décors dans Harry Potter.
L’occasion parfaite de vous en dire un peu plus, puisque nous avons eu la chance de la visionner. Accompagné du réalisateur, David Yates, et de toute l’équipe technique, nous voilà plongé dans les coulisses du film, pour un voyage qui nous emmènera du 12, Square Grimaud jusqu’au Ministère de la Magie.

La visite commence tranquillement par la demeure de la famille Black, utilisée comme repère secret par l’Ordre du Phoenix. De la cuisine à la chambre à coucher, on se faufile partout, écoutant avec attention les explications sur chacun des détails, tous minutieusement étudiés pour rendre l’atmosphère oppressante de la maison du parrain d’Harry. Et pour les fans, un petit coup d’oeil sur la tapisserie de l’arbre généalogique de Sirius nous permet de découvrir quelques ramifications cachées.

Après cela, direction Poudlard. Avec l’apparition, comme chaque année, d’un nouveau professeur de Défenses contre les forces du mal, Dolorès Ombrage, un nouveau décor a dû naturellement être pensé.
Bien loin des chaudrons et autres grimoires que l’on trouve habituellement en ces lieux, le bureau du professeur est à l’image de la sorcière : inquiétant et… très rose!
En continuant notre chemin dans les couloirs de l’école, nous voici à la porte d’une pièce souvent convoitée et pourtant si difficile à retrouver : la salle sur demande.
Harry et ses amis y passent beaucoup de temps dans cette cinquième année. D’ailleurs, une des séquences les plus impressionnantes du film y a été tournée. L’occasion pour Daniel Radcliffe (Harry Potter) et Matthew Lewis (Neville Longbottom) de partager avec nous leurs impressions sur cet endroit particulier.

Mais il est déjà presque temps de rejoindre le monde des Moldus. Nous « transplanons » et nous voilà en plein cœur dans le Londres. Ou, plus exactement, sous la capitale Britannique.
En effet, c’est juste là, bien caché des regards, qu’est abrité l’imposant Ministère de la Magie.
Encore jamais montré à l’écran, l’équipe du film a effectué un travail colossal sur ce décor. David Yates nous explique qu’il a vraiment essayé de rendre l’aspect d’un ministère « so british », une institution un peu poussiéreuse avec ces fonctionnaires prenant le thé à cinq heures précises, tout en gardant bien sur les détails magiques qui font le charme d’Harry Potter. Ce lieu incarne et protège les traditions du monde des sorciers, il se devait d’être aussi majestueux, ou presque, que Poudlard.
Et, cerise sur le gâteau, nous sommes même invités dans la pièce la plus secrète du Ministère…

Des premiers repérages jusqu’à l’utilisation des effets spéciaux les plus perfectionnés, nous terminons cette visite en comprenant enfin ce qui rend ces décors si réels et si magiques à l’écran.
On garde la délicieuse impression d’être maintenant dans la confidence des secrets d’Harry Potter Et L'Ordre Du Phénix, sans pour autant avoir perdu en cours de route notre émerveillement face au sorcier à lunettes.

Marianne Fakinos (5 décembre 2007)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter