Oscars : Emma Watson, John Boyega et d’autres rejoignent l’Académie

jeudi 30 juin 2016 - 17:05 | Showbizz
L’Académie des Arts et des Sciences du cinéma qui remet les Oscars chaque année a invité près de 700 nouveaux membres à rejoindre son jury. Dans un effort de réunir un panel de juges plus variés, 46 % de ces nouveaux membres sont des femmes, et 41 % des personnes de couleur.



Parmi ces 683 invités, 28 ont déjà remporté un Oscar, et 98 ont été nominés. On retrouve ainsi Brie Larson, Oscar de la Meilleur Actrice pour Room, Alicia Vikander, Oscar de la Meilleure Actrice dans un Second Rôle pour Danish Girl et Mark Rylance, oscarisé pour Le Pont Des Espions. Emma Watson, Oscar Isaac, Chadwick Boseman, John Boyega, America Ferrera ou encore Eva Mendes, Rachel Mcadams et Tom Hiddleston rejoignent cette liste, alors que côté réalisation, Laszlo Nemes, oscarisé pour Le Fils De Saul, Ken Loach, Nicolas Winding Refn, Lana et Lily Wachowski, mais aussi Xavier Dolan, Sam Taylor-Johnson et Park Chan-wook font partie des sélectionnés. Un panel également composé de professionnels de tous les métiers du cinéma, allant des compositeurs (Fernando Velázquez, Will.i.am), aux costumiers (Madeline Fontaine, Pierre-yves Gayraud), en passant par les monteurs (Margaret Sixel) et les directeurs de la photographie (Adam Arkapaw).

S’il s’agit cette année de la sélection offrant la plus grande diversité, les Oscars sont encore loin de leur promesse de doubler le nombre de femmes et de personnes de couleur faisant partie du jury d’ici 2020. Les premières ne représentent ainsi que 27 % des membres, contre 25 % l’année dernière, alors que le total des seconds ne dépasse pas les 11 %, contre 8 % en 2015.

Cette décision de l’Académie fait suite à la polémique de janvier 2016, où, pour la deuxième année consécutive, aucun acteur de couleur n’avait été nominé dans les catégories meilleur(e) acteur(trice) et meilleur(e) acteur(trice) dans un second rôle. Le hashtag #OscarsSoWhite avait alors vu le jour, et plusieurs personnalités comme Will Smith et sa femme, Jada Pinkett Smith, ou le réalisateur Spike Lee, avaient décidé de boycotter la cérémonie.

Pour découvrir si ces nouveaux arrivants permettront d’éviter un troisième scandale aux Oscars, il faudra attendre le mois de janvier prochain. En attendant, certains membres ont partagé la bonne nouvelle sur Twitter, à l’image d’America Ferrara qui a écrit « Lorsque j’étais enfant, je rêvais d’avoir l’opportunité d’exprimer mon talent, aujourd’hui, j’ai la chance d’offrir cette opportunité à d’autres », alors que John Boyega s’est dit honoré d’être l’un des jurés des Oscars qui pourra peut-être déclencher un changement.

Solène Filly (30 juin 2016) avec Empire Online

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter