Ours d'or brésilien samedi soir à Berlin !

C’est le réalisateur brésilien José Padilha qui a remporté samedi soir l’Ours d’Or du 58ème Festival de Berlin pour son très controversé Troupe D'élite. Le cinéaste a par ailleur assuré que son film avait été "mal interprété", en réponse aux vives reproches formulés par une partie des critiques.
"J'ai voulu expliquer comment l'Etat corrompt les policiers ou les incite à la violence", a déclaré José Padilha lors d'une conférence de presse, après la cérémonie de clôture, ajoutant: "Le film a été mal interprété". "Je pense qu'une grande majorité de Brésiliens comprend le fond du film", a ajouté ce documentariste âgé de 40 ans. "Ce qu'on y voit se passe vraiment au Brésil, c'est triste mais c'est un fait", a-t-il conclu.

Dans cette fiction musclée, José Padilha met en scène la violente lutte anti-drogue d'une police corrompue dans les favelas de Rio. Grand succès de 2007 au Brésil, Troupe D'élite, parfois comparé à La Cité De Dieu de Fernando Mereilles, immerge le spectateur dans la violence des favelas avec un rythme échevelé et une bande-son assourdissante.

A quelques jours des Oscars où il est nommé plusieurs fois, Paul-Thomas Anderson a quant à lui été sacré meilleur réalisateur, repartant avec l’Ours d'argent pour sa sombre fresque There Will Be Blood.
L’iranien Reza Najie dans The Song Of Sparrows et la britannique Sally Hawkins dans Happy-go-lucky de Mike Leigh sont enfin respectivement repartis avec les Ours d’argent du meilleur acteur et de la meilleure actrice.

Le palmarès

Ours d’or du meilleur film : Troupe D'élite du Brésilien José Padilha
Ours d’argent du meilleur réalisateur : Paul Thomas Anderson pour There Will Be Blood
Ours d’argent du meilleur acteur : Reza Najie dans The Song Of Sparrows de Majid Majidi
Ours d’argent de la meilleure actrice : Sally Hawkins dans Happy-go-lucky de Mike Leigh

Et pour rappel, la compétition officielle…

Lady Jane de Robert Guédiguian
Julia d'Erick Zonca
Happy-go-lucky de Mike Leigh
Restless d'Amos Kollek
Elegy d'Isabel Coixet
Sparrow de Johnnie To
Heart Of Fire de Luigi Falorni
Kabei de Yoji Yamada
Caos Calmo d'Antonello Grimaldi
Cherry Blossoms de Doris Dörrie
There Will Be Blood de Paul Thomas Anderson
In Love We Trust du Chinois Wang Xiaoshuai
Troupe D'élite du Brésilien José Padilha
S.o.p. : Standard Operating Procedure de Errol Morris
Lake Tahoe du Mexicain Fernando Eimbcke
Gardens Of The Night de Damian Harris
The Song Of Sparrows de Majid Majidi
Bam Gua Nat de Hong Sang-soo
Fireflies In The Garden de Dennis Lee
Il Y A Longtemps Que Je T'Aime de Philippe Claudel
Musta Jaä de Petri Kotwica

A.C. (17 février 2008 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter