Paramount vainqueur de la bataille des blockbusters

mercredi 10 septembre 2008 - 11:57 | Showbizz
Avec le 1er septembre prenait fin la saison des blockbusters aux Etats-Unis, lancée en règle générale au mois de mai. Derrière ces grosses productions, ce sont les maisons de productions qui comptent leurs sous et visent l’hégémonie. À ce petit jeu, Paramount est sorti vainqueur.

Le studio a en effet produit trois films à plus de 200 millions de dollars de recettes : Iron Man, Indiana Jones Et Le Royaume Du Crâne De Cristal et Kung Fu Panda. Cela dit, tous ces films n’ont pas été produits directement par le studio. Le seul, Love Gourou de Mike Myers, fut un gros échec.

Derrière Paramount, on trouve la Warner qui avec The Dark Knight, Le Chevalier Noir a signé le plus gros carton de l’été. On parle déjà d’un milliard de recettes à travers le monde. D’autres de ses films ont particulièrement bien marché, comme Max La Menace qui sort aujourd’hui en France (128 millions de dollars de recettes aux USA) ou encore Sex And The City (152 millions de dollars). Tous ces bénéfices ne seront pas de trop pour combler le bouillon pris par Speed Racer des Frères Wachowski, qui accuse une perte de près de 200 millions d’euros.

À l’ombre des deux gros, Universal tire son épingle du jeu avec Mamma Mia, Le Film qui a rapporté 100 millions de dollars outre-Atlantique. De même que Disney avec Wall.e.

Le perdant de l’année est sans conteste la Fox. X-files : Regeneration, Jackpot ou encore Babylon A.d. de Mathieu Kassovitz ont été des bides aux guichets.

B.E ( le 10 septembre 2008 – Avec Liberation)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter