Pari gagné pour Paris cinéma.

Bilan plutôt positif pour la première édition de Paris Cinéma : plus de 70 000 spectateurs ont participé à la manifestation. Les organisateurs sont fiers ; et Bertrand Delanoë est conforté dans l'idée que Paris Cinéma répond aux attentes du public et des professionnels en cette période estivale. Pendant deux semaines, les séances à 4 euros ont attiré les spectateurs dans trente salles parisiennes. Seulement quatre projections et un colloque ont été annulés par solidarité pour les intermittents du spectacle grévistes.
Les amateurs de cinéma ont pu redécouvrir les films de Terry Gilliam lors d'une intégrale, ainsi que les œuvres de Michelangelo Antonioni. L'actualité du septième art était aussi au rendez-vous grâce aux avant-premières. Les conférences suivies de rencontres avec les professionnels se sont avérées très populaires.
Cette année, Paris Cinéma était même jumelé avec les Rencontres internationales du cinéma. Cette manifestation qui a lieu au Forum des images depuis neuf ans jouit d'un grand enthousiasme de la part du public.
Le festival s'est cloturé avec le bal du cinéma, sur la place de l'Hôtel de Ville. Après ce succès, il est certain que l'expérience sera réitérée. Alors, à l'année prochaine…

M.C.M. (23 juillet 2003)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter