Partagez une belle traversée avec Africa United (test DVD)

vendredi 8 juillet 2011 - 11:28 | Showbizz
Pour son premier long-métrage, Africa United, la jeune réalisatrice Debs Gardner-paterson a choisi de conter l’extraordinaire aventure de trois enfants Rwandais à travers un voyage initiatique d’une virtuosité particulière.

Dudu et Fabrice vivent dans un petit village Rwandais, Fabrice est un surdoué du foot et ne rêve que d’une chose: devenir joueur professionnel, quant à Dudu, il s'est auto-proclamé manager de son ami et s’imagine déjà dans la peau d’Arsèn Wenger. Quand un superviseur de la Coupe du Monde, censée se dérouler en Afrique su Sud, remarque les talents de Fabrice, il n’en faut pas plus pour qu’il lui propose de se rendre à la cérémonie d’ouverture. Dudu embarque alors sa sœur, qui rêve de devenir médecin, avec eux pour faire l’incroyable pari de traverser l’Afrique afin d’atteindre leurs rêves les plus fous.
Sur leur chemin, les trois camarades feront de belles rencontres comme de très mauvaises, mais grâce à l’optimisme de Dudu, rien ne leur paraîtra impossible…

Des sujets difficiles sous forme de fable légère

Les conflits sur les terres d’Afrique vus à travers les yeux des enfants, c’est la manière dont Debs Gardner-paterson a voulu raconter cette histoire. Grâce à leur pureté, la réalisatrice a souhaité rappeler que tous ces drames qui ont lieu dans leurs pays ne volent que trop souvent cette innocence… Sont abordés des sujets graves comme le SIDA, le trafic d’enfants, la perte de parents, la guerre,… et pourtant, c’est l’optimisme qui sort toujours vainqueur. On rit, beaucoup, pleure, parfois, mais jamais l’on ne perd notre enthousiasme.


Une belle histoire donc, celle d’une amitié qui ne ploie jamais devant l’adversité, celle de ces jeunes Rwandais qui, à l’origine, sont de jeunes acteurs novices en la matière (le charismatique Eriya Ndayambaje, le sportif Roger Nsengiyumva, la fragile Sanyu Joanita Kintu,…) mais qui jouent la comédie avec un ton extraordinairement juste. On ne leur souhaite qu’une chose : un très, très bel avenir !

Un petit aperçu du film :

Un DVD tristement simple

Dommage, pour ceux qui auraient aimé en savoir plus sur ces jeunes comédiens et la réalisatrice britannique, dont les destins attisent fortement notre curiosité. On regrette également beaucoup l’absence de commentaires qui auraient pu nous en apprendre plus sur les motivations de la metteur en scène à avoir voulu mettre en place un tel projet. Pour tout complément, on vous offre le droit de re-visionner la bande-annonce ainsi que de partager quelques photos, seuls moments volés sur le tournage mais qui n’affichent aucun relief. Dommage, on vous le dit…


=> Toutes les infos sur Africa United

Audrey Soto (8 Juillet 2011)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter