Pedro Almodovar et Mel Gibson ne font pas bon ménage !

Suite à la demande formulée par une association traditionaliste montpelliéraine qui menaçait de boycotter les salles de cinéma Gaumont, la direction Nationale du groupe a consenti à ne plus passer la bande-annonce de La Mauvaise Éducation, prochain film de Pedro Almodovar avant La Passion Du Christ.
L’œuvre du réalisateur espagnol qui fera l’ouverture du Festival de Cannes le 12 mai prochain (le film sort en salles le même jour) aborde le sujet délicat des abus sexuels dans un cadre religieux de l’Espagne des années 60, ce qui ne semble pas du goût de la fraternité Saint-Pie X. Les membres de celle-ci n’ont donc pas tardé à réagir en lançant une campagne contre cette bande-annonce qu’ils jugent « abominable envers l’Eglise catholique et pour l’homosexualité ». Rappelons que cette même association, représentée par l’abbé Marc Vernoy, s’était élevée en 2002 contre le film Amen de Costa-gavras et avait tenté d’en interdire la diffusion dans la ville de Perpignan.
Soucieux de ne pas choquer certains spectateurs, le distributeur et exploitant français a répondu favorablement à la requête et rendu effective, à l’ensemble de ses salles, la restriction de passage de la bande-annonce à l’écran. Néanmoins, le responsable des cinémas Gaumont de Montpellier a affirmé que cette dernière continuerait d’être diffusée avant les autres films actuellement à l’affiche.

J.B. (08 avril 2004 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter