Pirates des Caraïbes toujours en tête

Plus d’une semaine après sa sortie en salles, Pirates Des Caraïbes : Jusqu'Au Bout Du Monde continue de gonfler ses chiffres, et fait au passage un pied-de-nez à ses camarades du moment.

Pirates tient la tête du trio de la semaine

Dès le premier week-end d’exploitation - aux Etats-Unis - de Pirates Des Caraïbes : Jusqu'Au Bout Du Monde, les Pirates Johnny Depp, Orlando Bloom, et Keira Knightley avaient pu se frotter les mains grâce au succès du dernier volet de la série. Le film avait récolté pas moins de 126,5 millions de dollars de recettes, et continue aujourd’hui de garder la tête du box-office avec 43,2 millions de dollars de plus.

En deuxième place pour ce début de semaine, on ne retrouvera pas l’ogre vert Shrek qui s’est fait mettre dehors par la comédie américaine En Cloque, Mode D'Emploi (sortie en France en octobre 2007), qui rafle 29,3 millions de dollars pour son premier week-end. Les histoires de princes charmants font moins rêver de nos jours que les histoires tordues de jeunes couples.
Mais l’ogre ne jette pas pour autant l’éponge, avec Shrek Le Troisième il gagne quand même la troisième place du classement avec 29,3 millions de dollars de plus… on note que son avenir ne présage rien de très réjouissant : sa chute continue.

Et les autres ?

Et les autres ? Les autres essaient tant bien que mal de garder la tête hors de l’eau.
Quatrième : Mr Brooks (sortie en France cet été), thriller de Bruce Evans avec un Kevin Costner troublant dans le rôle d’un père de famille tueur en série la nuit…
Le film empoche 10 millions de dollars.
Juste derrière lui, on retrouve Spider-man 3 qui fait encore quelques brasses avec 7,5 millions de dollars et la petite comédie romantique Waitress avec 2 millions de dollars pour leur cinquième semaine d’exploitation.

En fin de classement, Gracie, une histoire d’adolescentes avec 1,4 millions de dollars ; le film d’horreur Bug (1,2 millions de dollars), 28 Weeks Later (1,2 millions) et le thriller Paranoiak (1,1 millions).

Attirés par l’or, les Pirates ont visé juste et peuvent observer quelques semaines de plus l’évolution de leur compte bancaire personnel, le sourire aux lèvres.

H.B. (02 juin 2007 - avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter