Polanski détenu en Suisse, 'très choqué mais combatif'

lundi 28 septembre 2009 - 17:01 | Showbizz
L'affaire a provoqué un véritable tollé et les médias sont en boucle depuis dimanche matin... Aujourd'hui, on en sait un peu plus sur les avancées de ce que l'on peut déjà appeler l'Affaire Polanski.

Ainsi, le cinéaste a été "très choqué" par sa détention en Suisse, mais il est "combatif", selon les termes de Me Hervé Temime : "Roman Polanski a été très choqué et sa famille encore davantage, sa femme Emmanuelle Seigner, ses enfants" a affirmé l'avocat aux journalistes qui l'interrogeaient au Palais de justice, où il défend actuellement le journaliste Denis Robert dans l'affaire Clearstream.

Roman Polanski

"On lui a fait savoir le soutien dont il bénéficiait, qui est un soutien extraordinaire venant de toutes parts et de tous horizons, ça l'a beaucoup réconforté... Roman Polanski est combatif. C'est un homme qui a connu beaucoup d'épreuves durant son existence... Il savait bien sûr qu'il était susceptible de faire l'objet d'une demande d'extradition des Etats-Unis, il n'avait aucune idée du fait qu'il pouvait être arrêté en Suisse".

Comme vous le savez, après s'être vu notifier un mandat d'arrêt international pour une affaire de moeurs vieille de 30 ans, Roman Polanski, 76 ans, fait à présent l'objet d'une demande d'extradition des Etats-Unis. "Il a refusé d'être extradé et nous sommes sur le point de demander, par l'intermédiaire de son avocat suisse, une demande de mise en liberté dont j'espère qu'elle sera examinée très rapidement. Je veux tout faire pour qu'il puisse sortir le plus vite possible", a dit l'avocat, ajoutant : "Ce n'est pas du tout impossible au regard du droit helvétique, contrairement à ce que certains disent en Suisse."

=> Toutes les infos sur Roman Polanski

A.V. (28 septembre 2009, avec AFP)

© 2009 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter