Polanski et Gisèle Casadesus récompensés par le Prix Henri-Langlois

lundi 31 janvier 2011 - 19:53 | Showbizz
Le cinéaste franco-polonais Roman Polanski et les comédiennes Gisèle Casadesus et Hanna Schygulla ont été récompensés lundi par le Prix Henri-Langlois 2011 pour l'ensemble de leur carrière.


Un Prix Henri-Langlois, du nom du fondateur de la Cinémathèque française, a également été décerné à Michael Lonsdale pour sa prestation dans Des Hommes Et Des Dieux, le film de Xavier Beauvois, dans lequel il joue le rôle de Frère Luc, moine et médecin.

La Ville de Vincennes (94), organisatrice du prix, entend ainsi rappeler sa contribution à l'histoire du cinéma, puisqu'elle abritait autrefois les usines des frères Pathé, qui ont contribué à populariser le 7ème Art en produisant des films et développant les oeuvres des premiers cinéastes. Elle a également accueilli de très nombreux tournages.

Roman Polanski, qui a entamé lundi le tournage de son prochain film, Le Dieu Des Carnages, adapté de la pièce de Yasmina Reza avec Jodie Foster et Kate Winslet à Bry-sur-Marne, se voit ainsi récompensé à 77 ans pour ses 50 ans de carrière.

Polanski, dont le film The Ghost-writer fait l'objet de plusieurs nominations aux César, réalise son premier film depuis qu'il a retrouvé la liberté, après le refus de la Suisse, mi-juillet, de l'extrader vers les Etats-Unis pour une affaire de moeurs remontant à 1977.

A 95 ans, Gisèle Casadesus, marraine de la cérémonie récompensée pour l'ensemble de sa carrière elle aussi, a encore joué dans trois films en 2010: La Tête En Friche de Jean Becker, Ces Amours-là de Claude Lelouch et Elle S'Appelait Sarah, de Gilles Paquet-brenner.

Quant à l'actrice allemande Hanna Schygulla, elle est distinguée par le Prix Henri-Langlois 2011 du Cinéma européen, "pour l'ensemble de sa carrière et pour son action en faveur du cinéma européen".

Le réalisateur Bertrand Blier a également reçu un prix pour son film Le Bruit Des Glaçons et un "Trophée Coup de Coeur" de l'association Henri-Langlois est allé à Benoit Jacquot, pour Au Fond Des Bois.

Le Prix Henri-Langlois a également rendu hommage à Tony Gatlif, réalisateur et producteur, notamment pour son film Liberté et Michel Ocelot, réalisateur et producteur de films d'animation (Kirikou Et La Sorcière), dont le prochain film représentera la France la semaine prochaine à la Berlinale.

=> Toutes les infos sur Roman Polanski
=> Toutes les infos sur Gisèle Casadesus

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter