Polanski : réponse lundi pour son extradition

lundi 12 juillet 2010 - 11:15 | Showbizz
La Suisse va rendre lundi après-midi sa décision au sujet de la demande d'extradition des Etats-Unis du cinéaste Roman Polanski assigné à résidence en Suisse pour une affaire de moeurs, ont annoncé les autorités suisses. La décision sur son éventuelle extradition doit être annoncée à 14H00 (12H00 GMT) lors d'une conférence de presse de la ministre de la Justice et de la Police suisse, Eveline Widmer-Schlumpf, et du directeur suppléant de l'Office fédéral de la justice, Rudolf Wyss, selon un communiqué du gouvernement suisse.

Roman Polanski

Poursuivi aux Etats-Unis en 1977 pour des relations sexuelles avec une mineure, le réalisateur du film Le Pianiste a été arrêté sur mandat international américain le 26 septembre à son arrivée à Zurich pour un festival de cinéma. Il a été libéré sous caution le 4 décembre et assigné à résidence dans son chalet de la station huppé de Gstaad. La Suisse a reçu officiellement la demande d'extradition américaine en octobre.

Les avocats de Roman Polanski se démènent depuis des mois pour tenter d'éviter un jugement aux Etats-Unis, arguant que leur client y a déjà purgé une peine de prison de 42 jours il y a plus de 30 ans dans le cadre d'un accord à l'amiable démenti par la suite par le juge américain en charge de l'affaire.

Jusqu'à présent, la Suisse n'a jamais donné le moindre indice sur sa décision. "La question de la santé en soi ne peut être un argument dans la décision de l'extradition", avait toutefois précisé à l'AFP un porte-parole du ministère de la Justice suisse, Folco Galli.
"Elle peut l'être pour le transfert", avait-il ajouté. En cas de décision positive sur l'extradition, les avocats de Roman Polanski disposeront de 30 jours pour faire appel auprès du tribunal pénal fédéral de Bellinzone, qui n'a pas de délai pour prendre sa décision. Concernant un ultime recours de Polanski auprès du tribunal fédéral de Lausanne, "il entrera en matière seulement s'il concerne un cas particulièrement important", selon M. Galli.


(12 juillet 2010)

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter