Pourquoi vous devriez aller voir Get Out

mardi 2 mai 2017 - 22:57 | Showbizz
Ces derniers mois, Get Out, la dernière production horrifique estampillée Blumhouse (à qui l’on doit notamment les sagas Insidious, Paranormal Activity et American Nightmare) a beaucoup fait parler d’elle outre-Atlantique.



Avec un budget mini estimé à 4,5 millions de dollars, Get Out a dores et déjà récolté 193 millions de billets verts à travers le monde. Une success story inespérée pour Jordan Peele, un acteur comique américain, qui signe ici son premier film en tant que réalisateur.

Avec un tel succès public mais également critique (99% de reviews positives sur Rotten Tomatoes, un record !) autant vous dire qu’on y allait avec énormément d’attentes, ce qui est d’habitude plutôt mauvais signe. Et pourtant, nous avons été emballés par cette petite pépite de cinéma d’horreur indé, qui dynamite le genre tout en reprenant ses codes.

C'est quoi le pitch de Get Out ?

Un jeune afro américain, lors de sa visite sur le domaine de la famille blanche de sa petite amie, va vite se rendre compte de la sinistre raison cachée derrière cette invitation.



Le succès de Get Out tient avant tout grâce à son scénario très bien ficelé et sa tension omniprésente qui nous tient en haleine pendant tout le film, jusqu’à un final en apothéose dont on se rappellera longtemps.

Jordan Peele maîtrise à merveille les codes du genre et se les approprie pour mieux les reconstruire à sa sauce. L’influence de Romero, d’Hitchcock et de Polanski plane sur le film, sans pour autant qu’il adopte un ton passéiste. C’est au contraire la modernité qui saisit. Autant au niveau de la mise en scène que du propos. Car il serait impossible de parler du film sans évoquer sa dimension sociétale qui résonne particulièrement aujourd’hui.

Le racisme comme sujet d’un film de genre, Jordan Peele relève le pari haut la main sans jamais verser dans un ton moralisateur. Bien au contraire, il tord le cou aux poncifs et fait preuve d’un humour à toute épreuve lorsqu’il s’agit d’évoquer le sujet.

La vraie réussite de Get Out réside peut-être dans cet équilibre là : entre terreur, humour et film social, le film ne choisit jamais vraiment son camp mais marie ces trois thèmes à la perfection, pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Enfin, il faut saluer les prestations remarquables des acteurs du film, à commencer par le jeune Daniel Kaluuya (Black Mirror, Skins) qui crève tout simplement l’écran dans le rôle du pauvre garçon pris au piège de sa belle-famille.

Et si vous n’êtes toujours pas convaincus, on vous propose de regarder la bande-annonce angoissante !

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com


Chloé Valmary (2 mai 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter