Première conférence de presse cannoise avec Pedro Almodovar…

Alors que son film La Mauvaise Éducation fait l’ouverture du festival de Cannes ce mercredi 12 mai, le cinéaste espagnol Pedro Almodovar a donné la première conférence de presse : "le fait d'ouvrir le festival est un prix extraordinaire".

Un succès dès les premières séances…
Le film, déjà à l'affiche en Espagne depuis plusieurs semaine, est sorti aujourd’hui en France où les premières séances sont très prometteuses :
"Je ressens un vertige, un mélange d'émotions et de chiffres. A 9H30, une heure invraisemblable pour nous Espagnols, il y avait (dans les salles parisiennes) 40% de spectateurs de plus que pour Parle Avec Elle."

L’Eglise
"Le film n'est pas anti-clérical. Ce n'est pas nécessaire. L'Eglise se dénigre elle-même chaque fois qu'elle fait une déclaration à la presse, du moins en Espagne. Le pire ennemi de l'Eglise, c'est l'Eglise."
"Je ne croit pas en Dieu mais suis fasciné par la liturgie et les rites".


Le Sexe
Pedro Almodovar a expliqué que, contrairement à ce qui se passe dans son film, il n'a pas de relations sexuelles avec ses acteurs :
"Ce serait porter atteinte à l'autorité personnelle du réalisateur. Pour moi, il n'y a rien de moins érotique qu'un acteur ou un technicien à la recherche d'un emploi", a-t-il précisé, citant un dialogue de son film.

Le film noir
Le cinéaste qualifie son film de "noir", précisant qu’il préfère "ceux où le mal se loge à l'intérieur des personnages. Un film noir réussit à faire un spectacle des pires aspects de la nature humaine et c'est ce qui m'attire".

Le prochain film
Almodovar a "quasiment terminé" le scénario de TARENTULE, un projet de longue date.
"Ce qui n'est pas au point, c'est le casting. Au fur et à mesure que je travaille, les sexes, les genres, les âges peuvent changer. Au départ, il y a une bonne sœur de 80 ans, puis ça devient une jeune fille de 23 ans qui veut quitter son village et aller à la capitale. Ça peut changer tant que le scénario n'est pas terminé".

A.C. (12 mai 2004 – Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter