Premiers échos autour du Lincoln de Steven Spielberg

Lincoln, évocation de la vie du seizième président des Etats-Unis a fait l'objet d'une projection surprise, lundi 8 octobre lors du New York Film Festival.

Au sortir de cette projection, le film de Steven Spielberg, présenté en version non-définitive, ressort effectivement comme un des candidats-phares de la prochaine cérémonie des Oscars. Déjà lauréat de deux Academy Awards du meilleur acteur, Daniel Day-lewis impressionne, encore.

Lincoln


"[Daniel Day-lewis] s'est garanti une autre nomination aux Oscars et franchement, nous ne pouvons imaginer quelqu'un d'autre l'empêcher d'avoir son troisième Oscar, pas même Joaquin Phoenix, qui était génial dans The Master", commente Edward Douglas de Comingsoon.net. La performance de l'acteur britannique n'est pas la seule mise en avant. "Je pense que[Lincoln] possède de fortes chances de décrocher d'autres nominations, avec Tommy Lee Jones dans la catégorie meilleur second rôle masculin [...] et Sally Field pour meilleur second rôle féminin", lance Scott Feinberg du Hollywood Reporter.

Présentée par Steven Spielberg lui-même, la projection surprise de Lincoln n'a toutefois pas reçu que des lauriers, la presse spécialisée lui promettant beaucoup de nominations mais peut-être pas autant de statuettes. "C'est un film extrêmement bien écrit et achevé, qui requiert une certaine patience pour faire jaillir l'émotion, mais offre des performances d'acteur fantastiques, des décors et une photographie impressionnants", résume Comingsoon.net. "Lincoln possède des moments étincelants, des acteurs formidables, faisant un travail admirable. Son point d'orgue est peut-être la représentation la plus dynamique et palpitante du vote d'une loi dans l'histoire du cinéma. Mais il est aussi, du moins dans cette forme "non finie", pas spécialement remarquable, appréciable ou totalement fascinant", estime Rodrigo Perez de The Playlist.

Les spectateurs nord-américains découvriront Lincoln à partir du 16 novembre prochain. Les cinéphiles français devront patienter jusqu'au 30 janvier 2013 pour goûter à ce drame historique à grand spectacle, centré sur le combat du président pour faire voter le XIIIe amendement, relatif à la fin de l'esclavage, et mettre fin à la Guerre de Sécession.



=> Toutes les infos sur Lincoln

(9 Octobre 2012 - Relax News)

Gratuit. Recevez l'essentiel de l'actualité Cinéma chaque semaine



Sélection d'articles sur le même thème :

Vos commentaires

 

    A la une

    A la une actuellement