Problème avec le CNC pour le prochain film de Jean-Pierre Jeunet

C’est un véritable séisme qui secoue le septième art français. A la suite de l’annonce du financement du nouveau film de Jean-Pierre Jeunet par la Warner, via une filiale nommée 2003 Productions, quatre majors hexagonales se sont élevées contre la demande d’aide faite au Centre National de la Cinématographie. Gaumont, Pathé, UGC et MK2 craignent que cette firme ne soit qu’un cheval de Troie. En effet, notre pays est le seul où la part de marché du cinéma américain est de 60% contre 80% ailleurs en Europe.

Les producteurs français ont rappelé que «la réglementation précise que les sociétés contrôlées par des capitaux non-européens ne peuvent pas avoir accès au compte de soutien». C’est pourquoi, selon eux, Un Long Dimanche De Fiançailles ne devrait pas recevoir l’agrément du CNC. D’autre part, Jeunet insiste sur le fait qu’il a organisé les prises de vue en France, que toute l’équipe est française (il aurait refusé d’employer des prestataires étrangers pour embaucher des artistes hexagonaux) et que le long-métrage est tourné en langue française.

Ce bras de fer pourrait avoir des conséquences énormes, puisque l’API (Association des Producteurs Indépendants) déposera une plainte devant le tribunal administratif si le CNC donne raison au duo Jeunet/Warner. Dans le cas contraire, TF1 se retirerait du projet. Le réalisateur, quant à lui, menace d’interrompre le tournage puis de le délocaliser par manque d’argent. Pour l’instant, un avis favorable a été donné, mais la décision finale est encore incertaine. La commission a demandé à 2003 Productions de «rédiger des statuts plus clairs», afin de pouvoir démêler ce nœud juridique.

Un Long Dimanche De Fiançailles est adapté du roman de Sébastien Japrisot, aussi auteur de l’Eté Meurtrier et grand prix interallié en 1991. Il raconte l’enquête menée par Mathilde pour retrouver son fiancé durant la première guerre mondiale. Le tournage a commencé en août avec une équipe technique très semblable à celle du plus gros succès du cinéaste Le Fabuleux Destin D'Amélie Poulain. Le casting du film est prestigieux : Audrey Tautou, Gaspard Ulliel (Les Égarés), Jodie Foster, Dominique Pinon, Ticky Holgado, André Dussollier, Jean-Paul Rouve, Albert Dupontel, Jean-Pierre Darroussin, Tchéky Karyo, Jean-Claude Dreyfus, Marion Cotillard, Julie Depardieu et Clotilde Courau doivent participer au long-métrage. Avec un budget de 45 millions d’euros, la sortie est prévue pour octobre 2004.

M.C.M. (15 septembre 2003)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter