Quai d'Orsay en ouverture du festival du film français à Rome

mercredi 2 avril 2014 - 09:43 | Showbizz
Du 2 avril au 10 mai, les Italiens et tous les francophiles résidents ou de passage dans la péninsule pourront voir des films du nouveau cinéma français dans le cadre du festival Rendez-Vous.

Ouverture mercredi à Rome avec le film Quai D'Orsay de Bertrand Tavernier en présence du réalisateur et d'un des acteurs titres de ce long métrage, Raphaël Personnaz.

Au total, une quarantaine de films seront présentés en Italie, non seulement dans la capitale mais aussi pour certains à d'autres dates, à Naples (7 avril), Bologne (du 10 avril au 11 mai), Palerme (les 12 et 13 avril), Turin (du 15 au 17 avril) et Milan (du 7 au 10 mai).

Ce festival organisé par l'ambassade de France est composé de plusieurs sections: "Nouveautés et Premières", "Cinéastes du présent" et "Visions entre cinéma et photographie en France et Italie" sur le thème de la pose et du mouvement.
"Après le record de 2012 (plus de 7 millions de spectateurs en Italie), le cinéma français a confirmé son succès en Italie en 2013 avec La Vie D'Adèle - Chapitres 1 Et 2 qui a réalisé italiennes son meilleur résultat hors de France en engrangeant 1,5 million d'euros", ont noté les organisateurs du festival dans un communiqué.

Parmi les moments-clé de l'édition 2014, le festival "Rendez-Vous" présentera en avant-première italienne le dernier film d'Alain Resnais récemment décédé, Aimer, Boire Et Chanter.
Autre film montré pour la première fois en Italie: Violette de Martin Provost. Le Festival braquera en outre ses projecteurs sur les réalisatrices comme Fabienne Godet avec Une Place Sur La Terre et Diane Kurys avec Pour Une Femme.

La comédie à la française sera à l'honneur avec Eyjafjallajökull d'Alexandre Coffre, Amour Et Turbulences d'Alexandre Castagnetti.
Le genre policier sera aussi représenté avec L'Amour Est Un Crime Parfait de Jean-Marie et Arnaud Larrieu, fort d'un "cast" d'exception (Mathieu Amalric, Karin Viard, Denis Podalydès..).

Le festival sera également une vitrine pour le "cinéma du monde" et des coproductions françaises comme Grigris du franco-tchadien Mahamat-saleh Haroun.

(2 Avril 2014 - Relax News)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter