Qui est Olivia Cooke, l'actrice que vous devez suivre ?

mardi 10 octobre 2017 - 17:25 | Showbizz
Tantôt brune, tantôt rousse, de grands yeux marron et un sourire pétillant, Olivia Cooke a un air de Charlotte Lebon mais à l'anglaise. Encore assez discrète au cinéma, nous mettons notre main au feu que l'actrice va susciter l'interet des plus grands réalisateurs dans les mois à venir. Et Steven Spielberg a flairé le talent le premier : il a fait d'Olivia Cooke une des ses deux actrices principales dans Ready Player One, son prochain long métrage. Éclairons l'identité de celle qui va faire trembler le tout Hollywood.



Olivia Cooke a notamment réussi à se faire une place dans l'audiovisuel grâce à sa prestation dans Bates Motel. Pendant plusieurs années, elle y a tenu le rôle de Emma Decody, une jeune fille à l'intellect développé, assez discrète et atteinte de mucoviscidose. Olivia Cooke a donc travaillé avec Freddie Highmore, Vera Farmiga ainsi que Calton Cuse ou encore Mark S. Freeborn. De 2013 à 2017, la Britannique formée sur les planches de théâtre, s'illustre donc dans cette série. Cela va lui donner l'opportunité de taper dans l'oeil de plus d'un cinéaste.

En 2014, c'est dans The Signal, un film de science-fiction de William Eubank qu'elle apparait pour la première fois dans un long métrage. Elle jouait le rôle de la petite-amie d'un des deux personnages principaux. Cette réalisation est sélectionnée au Festival de Sundance et elle prétend à six prix au Festival du Film Fantastique de Gérardmer et repart bredouille (il faut dire qu'il était en compétition en face de It Follows, donc on pardonne!). Le public n'est pas réceptif, n'apprécie ni l'histoire, ni la mise en scène. Résultat, The Signal ne pointera le bout de son nez qu'en VOD. Le talent d'Olivia Cooke n'a pas été complètement exploité dans ce film qui ne lui permet pas de sortir du rôle de "petite-amie de".

L'actrice touche un plus large public la même année dans Ouija dans lequel elle tient cette fois le rôle principal. En France, ce long métrage d'épouvante ne fait qu'environ 300.000 entrées puisqu'il était en téléchargement illégal et en streaming sur de nombreuses plateformes avant même sa sortie en salles. Histoire fâcheuse pour Universal, le distributeur, mais Olivia Cooke et sa bande n'en n'ont pas vraiment souffert. En effet, aujourd'hui, Ouija fait partie des films épouvantes/horreurs qui ont marqué la décennie.

Mais les meilleures prestations de Olivia Cooke restent à venir ...



Au Festival de Deauville a été présenté le film Katie Says Goodbye. En plus d'être de très grande qualité, scénaristiquement et visuellement, cette réalisation du cinéaste Wayne Roberts a permis à Olivia Cooke de littéralement performer et prouver à toutes et à tous ce qu'elle avait dans le ventre. L'actrice interprète une jeune femme issue d'un milieu social difficile et qui doit, de toutes les façons possibles, subvenir à des obligations financières. Le film suit son quotidien, son combat pour se faire une place dans une société qui ne veut pas d'elle. Olivia Cooke nous fait alors passer par toutes les émotions. Son humour grinçant dessine sur nous un sourire qui s'efface très vite, lorsque la comédienne exploite la partie dramatique, presque tragique de son personnage. Ornée de ses petites bouclettes rousses et d'une grande gueule, elle donne au film une véritable fraîcheur et un vrai caractère. Au Festival de Deauville, elle est sans conteste LA révélation parmi les actrices.

Parmi les réalisations qui ne sont pas encore sorties en salles, The Limehouse Golem offre également une place de choix à la comédienne de 23 ans (un film dont vous trouverez des détails par ici). Très différente de sa prestation dans Katie Says Goodbye, Olivia Cooke s'illustre cette fois par un rôle qui s'inscrit dans un univers beaucoup moins réaliste, plus horrifique et quasi-fantastique. Ici, à elle seule, elle est un mélange de Helena Bonham Carter Carter dans Sweeney Todd, d'Audrey Tautou dans La Délicatesse et de Herizen Guardiola de The Get Down. Il est a priori difficile de mixer trois personnalités si différentes et pourtant, Olivia Cooke relève aisément ce défi ! Dans The Limehouse Golem, elle n'incarne pas le rôle principal mais malgré tout, c'est elle qui tient les rênes bien en main, menant avec poigne l'intrigue entière de ce film.



Enfin, et cela pourrait être l'ultime élément pour voir sa carrière définitivement décoller, Olivia Cooke sera dans le prochain film de Steven Spielberg, nommé Ready Player One. Si ce nom vous évoque avant tout un énième nouveau smartphone, il s'agit en fait d'un film de science-fiction du réalisateur de Jurassic Park, E.t. L'Extraterrestre ou de Il Faut Sauver Le Soldat Ryan. Olivia Cooke interprétera encore un rôle distant de ceux qu'elle a tenus dans Katie Says Goodbye et The Limehouse Golem. Décidément, l'actrice anglaise a plus d'un tour dans son sac. On a hâte de voir ce fameux Ready Player One !

Sachez donc que vous pourrez retrouver Olivia Cooke dans Katie Says Goodbye qui sortira le 3 janvier 2017, ainsi que dans Ready Player One qui sera en salles le 28 mars 2018. The Limehouse Golem lui, n'a pas encore de date pour l'hexagone.



Estelle Lautrou (10 octobre 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter