Ryan O'Neal au coeur d'une polémique sur une oeuvre de Warhol

mardi 12 juillet 2011 - 00:53 | Showbizz
L'acteur américain Ryan O'Neal a qualifié de "ridicule" la plainte déposée par l'Université du Texas à Austin (sud des Etats-Unis), qui réclame au comédien une sérigraphie d'Andy Warhol représentant son ancienne compagne Farrah Fawcett, décédée en juin 2009.

Ryan  O'Neal et Farraw  Fawcett


L'Université du Texas (UT) affirme que la sérigraphie, réalisée par Warhol en 1980, lui a été léguée par Farrah Fawcett à sa mort, à l'âge de 62 ans. L'actrice, restée célèbre pour son rôle dans la série télévisée Drôles De Dames, était une ancienne élève de l'UT.

L'Université a porté plainte contre l'acteur vendredi dernier à Los Angeles, réclamant le transfert de l'oeuvre à Austin et des dommages et intérêts d'un montant égal à la valeur du portrait, estimé à 30 millions de dollars.

" Cette plainte est ridicule. L'Université du Texas sait depuis plus d'un an qu'il a le tableau en sa possession ", a déclaré le porte-parole de l'acteur dans un communiqué.

" L'amitié entre Ryan ONeal et Andy Warhol a débuté 10 ans avant qu'il ne rencontre Farrah Fawcett ", poursuit-il. " Quand Ryan a présenté Andy à Farrah, M. Warhol a décidé de réaliser deux portraits d'elle, l'un pour Mme Fawcett, l'autre pour M. O'Neal ".

L'UT possède déjà l'un des deux tableaux. Celui que possède Ryan O'Neal est accroché dans sa chambre, comme on a pu le voir dans un récent reality-show américain, où il apparaît avec sa fille Tatum.

Ryan O'Neal s'est notamment illustré dans le mélodrame Love Story (1970), avec Ali MacGraw, et le rôle-titre de Barry Lyndon (1975) de Stanley Kubrick.

(12 Juillet 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter