Samy Naceri : 10 000 euros d'amende

lundi 4 juillet 2011 - 17:37 | Showbizz
Le tribunal correctionnel de Grasse a infligé lundi une amende de 10.000 euros à l'acteur Samy Naceri pour exhibitionnisme et outrage à agent durant le festival de Cannes, a-t-on appris de source judiciaire.

Samy  Naceri


Le comédien purge depuis le 30 mai une peine de 16 mois ferme à la prison de Grasse pour avoir porté un coup de couteau à un homme en janvier 2009, une affaire sans lien avec les deux incidents examinés. Il a récemment été transféré dans un hôpital psychiatrique de Nice.

Lors du dernier festival de Cannes, l'acteur s'était fait remarquer par ses frasques. Le 16 mai, il avait insulté des policiers et des vigiles, après s'être vu refuser l'entrée dans une soirée privée sur une plage, alors qu'il disposait d'invitations du réalisateur Luc Besson.

Le 22 mai, l'acteur avait baissé son short sur la Croisette et montré son sexe à une jeune fille de 15 ans attablée à un café avec son père et son petit frère. La jeune Marseillaise et son père étaient venus témoigner le 21 juin à la barre à Grasse. Samy Naceri devra aussi leur verser des dommages et intérêts, a décidé lundi le tribunal de Grasse.

Samy Naceri suit en prison un traitement médical très lourd après s'être fait greffer un rein, excluant tout autre médication pouvant l'aider à contrôler son excès de réactivité, avait plaidé son avocat en juin. L'acteur était apparu survolté à la barre le 21 juin, suscitant son éviction provisoire de la salle.

=> Toutes les infos sur Samy Naceri

(4 Juillet 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter