Samy Naceri (encore) en garde-à-vue

Samy Naceri est une nouvelle fois en prise avec la justice. L'acteur a été placé hier matin en garde-à-vue au commissariat du 16ème arrondissement de Paris, des suites d'une plainte déposée pour « violences volontaires ». Mais en raison de son « état de fatigue », la garde-à-vue se poursuit depuis hier soir sous assistance médicale, à l'hôpital Cusco.

La victime de ces violences est un styliste qui déclare avoir été agressé lors d'un rendez-vous professionnel qui s'est déroulé la semaine dernière dans un restaurant.
L'acteur se serait emporté pour un motif bénin et aurait envoyé sans raison un cendrier au visage du jeune homme, qui s'en tire avec plusieurs blessures et quinze jours d'arrêt de travail. Trop impulsif Samy ? L'acteur allonge ainsi un casier judiciaire déjà bien rempli. En 2003, il avait déjà été condamné pour infractions au code de la route à huit mois d'emprisonnement, 5 000 euros d'amende et une annulation de permis. Ironie du sort, puisque c'est grâce à son rôle de chauffeur dans la trilogie Taxi, produite par Luc Besson, qu'il s'est fait connaître du grand public et avait obtenu une nomination au César du Meilleur Espoir Masculin.

L'acteur compte également à son actif depuis 2000 des condamnations diverses pour violence, outrage, conduite en état d'ébriété, excès de vitesse, possession de cocaïne… Samy Nacery, 43 ans, mène depuis quelques années une carrière en dents-de-scie oscillant entre les rubriques faits-divers et box-office. Mais les fans le retrouveront dès 2006 dans le rôle qui lui va le mieux, celui d'acteur. Il sera à l'affiche d'Indigènes, dans lequel il forme avec Jamel Debbouze, Roschdy Zem et Sami Bouajila un quator d'Africains recrutés par la France pour combattre lors de la Seconde Guerre Mondiale.

L.L.G. (24 novembre 2005 - Avec l'AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter