Samy Naceri tient (malheureusement) à sa réputation de bad boy…

Samy Naceri va-t-il devenir plus célèbre pour ses frasques que pour ses rôles à l’écran ? C’est malheureusement ce que les gros titres dans la presse à scandale semblent indiquer…

Plusieurs fois condamné pour diverses infractions impliquant drogue ou alcool, le comédien - devenu star grâce à la franchise Taxi - comparaît de nouveau aujourd’hui au tribunal correctionnel de Nanterre pour outrage envers un policier et injure publique envers un particulier en raison de sa race, religion ou origine.
L'acteur, tête d'affiche du film Indigènes, avait été interpellé " en état d'ébriété " et " dans des conditions mouvementées " le 30 mars au soir à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), avait précisé la police à l'époque.

Agé de 44 ans, Samy Naceri, au tempérament impulsif, a déjà eu plusieurs démêlés avec la police. Mis en examen et incarcéré le 25 novembre 2005 pour avoir frappé un jeune homme dans un restaurant parisien, il a été remis en liberté le 2 février. En avril 2005, il avait été placé en garde-à-vue à la brigade des stupéfiants de Paris, après avoir été trouvé en possession de 5 grammes de cocaïne lors d'un banal contrôle de police.
Entre 2000 et 2003, M. Naceri a été condamné à quatre reprises pour des faits de violences, d'outrages, de conduite en état alcoolique et d'excès de vitesse.

On vous l'avoue, c’est vraiment dommage…

E.G. (26 octobre 2006 – Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter