Sandra Bullock demande le divorce !

mercredi 28 avril 2010 - 14:15 | Showbizz
Sandra Bullock, qui vient de recevoir un Oscar, a demandé le divorce un mois après des révélations de plusieurs femmes affirmant avoir eu des relations sexuelles avec son mari, affirme mercredi le magazine People.

Sandra Bullock

"Oui, j'ai demandé le divorce", a déclaré l'actrice de 45 ans, se disant "triste et effrayée", selon des propos rapportés sur le site internet de l'hebdomadaire spécialisé dans la vie des célébrités.

People annonce également que Sandra Bullock a adopté un enfant noir de trois mois et demi, Louis Bardo Bullock, montrant en photo de couverture l'actrice, radieuse, l'enfant dans les bras.

Sandra Bullock a remporté pour la première fois l'Oscar de la meilleure actrice le mois dernier pour son rôle dans The Blind Side. Elle a quitté le domicile familial quelques jours plus tard, à la suite de révélations sur des aventures extraconjugales de son mari, Jesse James, 41 ans.

Peu après, Jesse James, a demandé pardon à ses enfants et sa femme, avec laquelle il est marié depuis près de cinq ans. Selon la presse, il aurait également fait un séjour dans une clinique pour y suivre une thérapie.

People explique que Sandra Bullock et Jesse James, l'un des spécialistes mondiaux de la personnalisation de motos, avaient entamé la procédure d'adoption ensemble il y a quatre ans et ont accueilli en janvier le petit Louis, né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane, sud).

Ils ont décidé de garder secrète la nouvelle de cette adoption jusqu'à la cérémonie des Oscars, explique People, qui indique que l'actrice est désormais le seul parent adoptif de l'enfant.

=> Toutes les infos sur Sandra Bullock

(28 avril 2010)

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter