Séance exceptionnelle d’Azul en présence de l’équipe du film

MK2 Bibliothèque propose ce soir à 20h30 une projection exceptionnelle du film espagnol Azul en présence de l’équipe du film : Daniel Sanchez Arevalo (réalisateur), Quim Gutiérrez et Marta Etura (comédiens). La séance sera suivie d'un débat.

Azul est une fable moderne, poétique et drôle. Jorge, malgré un master de gestion, a du reprendre le travail de concierge de son père handicapé et s'occuper de lui à plein temps. Son frère ainé, Antonio, est en prison. Natalie, la fille qu'il aime depuis l'enfance, est revenue vivre dans l’immeuble. Son meilleur ami, Israël, passe son temps sur le toit à espionner les voisins découvrant ainsi que son propre père fréquente le salon de massages coquins d’en face. Tout bascule pour Jorge quand Antonio, sorti de prison, lui demande un étrange service : mettre enceinte, à sa place, Paula, sa petite amie restée en prison…

Le film a remporté de très nombreux prix à travers l’Europe : trois Goyas 2007 (Meilleur Réalisateur Révélation, Meilleur Révélation Masculine, Meilleur Acteur non protagoniste), Grand Prix du Public et Prix Jean Carmet pour Quim Gutiérrez au festival Premiers Plans Angers 2007, Prix Europa Cinema au festival de Venise, Prix de la Critique et Prix du Meilleur scénario au festival de Málaga et enfin Prix du Meilleur Film au festival Cinespaňa de Toulouse.

Pour ceux et celles qui n’auront pas la chance de découvrir le film en avant-première ce soir, ils pourront se rattraper lors de sa sortie hexagonale le 28 février prochain.

Renseignements :
Azul de Daniel Sanchez Arevalo
Jeudi 15 février, 20h30 au Cinéma MK2 Bibliothèque
128-162 avenue de France - 75013 Paris
Tarifs unique : 5,80 euros

M.B.C. (15 février 2007)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

    • Rencontre avec la relève du cinéma espagnol...

      Rencontre avec la relève du cinéma espagnol...

      Alors que l’idée de rencontrer l'équipe d’Azul me rendait carrément anxieuse (j’allais quand même me retrouver en face d’une ex-taularde, d’un concierge névrosé et d’un réalisateur que l’on compare à Almodovar ), je fus surprise de me trouver face à trois jeunes espagnols simples, décontractés et décontractants... (28/02/07)
    • XXIe édition des Goya récompense Volver

      XXIe édition des Goya récompense Volver

      Dimanche 28 décembre à Madrid, l’Espagne a encore une fois félicité Pedro Almodovar pour son travail en récompensant Volver par cinq prix. (29/01/2007)
Remonter