Serge Toubiana nommé président de la commission d'avance sur recettes

mardi 24 décembre 2013 - 11:54 | Showbizz
Serge Toubiana, président de la Cinémathèque française, a été nommé à la présidence de la commission d'avance sur recettes du CNC, chargée d'accorder des aides financières à la production cinématographique, a annoncé mardi le Centre national du cinéma et de l'image animée sur son site.

Serge  Toubiana nommé président de la commission d'avance sur recettes


M. Toubiana, 64 ans, a été nommé à cette fonction par la présidente du CNC Frédérique Bredin en accord avec la ministre de la Culture Aurélie Filippetti pour une durée de un an à compter du 1er janvier 2014, précise le CNC.

Il succède à Paul Otchakovski-Laurens, qui exerçait la présidence de la commission depuis janvier 2011 et dont le mandat arrive à échéance.

Commission phare du CNC, la commission d'avance sur recettes décide du montant des aides accordées à la production cinématographique, un système particulier que lui envient nombre de professionnels du cinéma ailleurs dans le monde.

En 2013, l'avance sur recettes sur scénario (avant réalisation) a soutenu "55 projets de long métrage, sur 647 demandes. Sur ces 55 projets, conformément à l'un des objectifs de cette aide, le renouvellement des talents, 36 sont des projets de premiers, deuxièmes ou troisièmes films et 19 des projets de 4e films et plus".

"Sur les 18 projets de réalisatrices soutenus à l'avance cette année, 15 sont des projets de 1ers, 2e ou 3e films, ce qui atteste de l'émergence d'une nouvelle génération de jeunes femmes cinéastes", souligne le CNC.

La commission est composée de trois collèges siégeant séparément, de trois vice-présidents et de 25 membres titulaires.

(24 Décembre 2013 - AFP)

© 2013 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter