Sexe entre Amis : Et plus si affinités... (test DVD)

mardi 10 janvier 2012 - 16:22 | Showbizz
Après Sex Friends avec Natalie Portman et Ashton Kutcher, film plutôt plan-plan cul-cul que plan cul tout court, son petit frère, Sexe Entre Amis, sort cette semaine en DVD et Blu-Ray. À l'affiche, comme par hasard, la rivale de la Black Swan, Mila Kunis, et l'autre tombeur de ces dames, Justin Timberlake. L'occasion d'oublier la fin du monde imminente en rigolant très fort.



Jamie (Mila Kunis) et Dylan (Justin Timberlake) sont jeunes, beaux, poursuivent de brillantes carrières, mais viennent de se faire larguer. Du coup, ils sont tristes, ne croient plus à l'amour et veulent baser leurs relations uniquement sur le sexe en attendant. Classique. Jamie est chasseuse de têtes pour des grandes entreprises. Elle recrute alors Dylan qui s'installe à New-York, et les deux zigotos deviennent très vite amis, avec des avantages... charnels.

Vous l'aurez compris, ce film vend du rêve pour les adolescents et fait bien rire les grands enfants fatigués par la niaiserie habituelle du genre, servie généralement par un romantisme idéaliste et irréaliste.

Dans un premier temps, l'ensemble est en effet très drôle, grâce à des dialogues piquants, un jeu d'acteurs naturel et complice, et surtout car il se moque clairement des codes de la comédie romantique classique. Moderne et décalé, il se permet de s'acheter des personnages secondaires qui nous tirent quelques rires gras et résonnants, de ceux qui font du bien à l'âme et au corps.



Esprits renfermés et autres saintes-ne-me-touche-pas prenez garde, le film montre les choses de telle sorte qu'on finit presque par se familiariser avec les fesses des personnages. Ah, tout de suite cela vous intéresse hein ? Dommage qu'il soit justement un peu poussé dans la volonté de montrer ces corps fringants dans leur plus pure intimité, jusqu'à un certain voyeurisme. Mais pas d'inquiétude, la vulgarité n'est jamais au rendez-vous, et même les scènes "torrides" sont traitées avec un humour candide et réaliste. Ni l'un ni l'autre est un tombeur parfait, et leur relation est sincère et sans aucune prise de tête, de la même manière que le film crée vite une connivence avec le spectateur.

Dans une seconde partie, le film bascule dans l'émotion et creuse davantage le passé et la psychologie des personnages, à travers notamment la famille de Dylan. Charmante et imparfaite, aux problèmes parfois graves, elle confère à l'oeuvre son côté touchant. Voilà un bel effort pour rendre les personnages complexes et normaux, saupoudré de notes de piano bien tristounettes qui durent un peu trop, mais sans jamais oublier quelques scènes délirantes, Dieu (ou autre entité cosmique) merci.

C'est donc un film qui n'a rien de révolutionnaire, mais qui réactualise le tout, et ça fait du bien. Le réalisateur Will Gluck donne vite le ton : ces deux-là disent des gros-mots à tout-va, sont branchés sur leurs tablettes numériques et smartphones, font la fête en jouant à la console dernier cri, organisent des flash mobs... Bref, l'amour et le sexe version 3.0.



Le DVD

Contrairement à la version Blu-Ray, plus intéressante, le DVD ne comporte pas beaucoup de bonus. Des scènes coupées qui méritent largement d'être regardées pour leur drôlerie impeccable, un bêtisier qui donne envie d'aller se payer des fous rires avec ses meilleurs amis, et puis vous aurez la possibilité de regarder le film avec des commentaires audio pour en savoir plus, si affinités.

Alors, tentés ? Courrez donc vous procurer le dvd nom de nom, c'est du pur plaisir, et sans engagement.

=> Toutes les infos sur Sexe entre amis

Bruna Fernandez (10 Janvier 2012)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter