SIN CITY : en attendant le film, découvrez la bande-originale...

En attendant la sortie au cinéma le 1er juin de Sin City, on avait déjà pu découvrir progressivement des photos et des extraits de ce film de Robert Rodriguez. Sin City est déjà un des évènements les plus attendus du Festival de Cannes, où l'on attend Benicio Del Toro, Mickey Rourke, Jessica Alba et Bruce Willis.
Sin City est une bande-dessinée très graphique de Frank Miller, qui a d'ailleurs étroitement collaboré à la réalisation du film avec Robert Rodriguez. Ce dernier est à la fois réalisateur et musicien. Il a notamment apporté de sa musique sur KILL BILL VOL.2 à son ami Quentin Tarantino, qui lui est venu diriger quelques séquences de Sin City. Sur grand écran on verra que l'univers de la BD a été respecté, certaines scènes ont d'ailleurs été cadrées comme les dessins originaux.

C'est Robert Rodriguez lui-même qui a mis en musique son film, aidé des compositeurs John Debney et Graeme Revell. Rodriguez signe seul où avec l'un des deux autres 13 des 24 titres du disque. Il avait déjà composé plusieurs thèmes avant le tournage du film. Puisque le film montre trois personnages principaux raconter leurs propres histoires, Robert Rodriguez a alors fait appel à deux autres compositeurs avec qui il avait déjà travaillé. John Debney avait fait la musique de Spy Kids et de Spy Kids 2, Graeme Revell celle de Une Nuit En Enfer.

La bof de Sin City est une suite de compositions homogènes à base d'orchestre à cordes et de discrètes partitions de piano. L'ambiance est pour le moins sombre et oppressante. Seuls deux titres viennent d'ailleurs. On entendra une chanson électro-indus du groupe Fluke. Un autre titre vient du fameux compositeur mexicain Silvestre Revueltas qui a beaucoup inspiré Robert Rodriguez.

"SIN CITY", bande-originale de Robert Rodriguez, John Debney et Graeme Revell, disponible à partir du 4 avril 2005, Label Varèse Sarabande.
Sin City, sortie en salles le 1er juin 2005.

Christophe Maulavé (Le 29 avril 2005)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter