Slumdog Millionaire : une insulte à la pauvreté ?

vendredi 23 janvier 2009 - 12:58 | Showbizz
Le dernier film de Danny Boyle qui remporte actuellement un grand succès dans les salles obscures, n’est assurément pas du gôut de tout le monde. En effet, Slumdog Millionaire est selon la presse indienne, poursuivi en diffamation par une association de résidents d’un bidonville en Inde qui se sent insultée par l’image véhiculée de la pauvreté.

Tapeshwar Vishwakarma, le représentant de cette association a en effet porté plainte contre Anil Kapoor la star du film, mais aussi contre A.r. Rahman, le compositeur de la bande originale .
Le film est sévèrement accusé de porter atteinte aux Droits de l’Homme et à la dignité des pauvres. La principale cause d’une telle agitation : l’expression « Slumdog » qui signifie littéralement « chien de bidonville », employée dans le film pour désigner les dizaines de millions de résidents des bidonvilles en Inde.

« M. Vishwakarma a dit clairement qu'il ne s'attendait à rien de positif venant d'un réalisateur britannique, puisque ses ancêtres nous qualifiaient de chiens », a déclaré l’avocat de Tapeshwar Vishwakarma à l’agence de presse Indo-Asian News Service, en référence à la colonisation britannique de l’Inde qui a duré jusqu’en 1947.
Une audience judiciaire est programmée pour le 5 février, et Loveleen Tandon le coréalisateur de Slumdog Millionaire s’est déjà fait entendre en affirmant que « ce titre ne devait être pris ni pour une insulte, ni pour une offense. ».

Ces attaques n’ont pas pour autant entaché la réputation du film. Slumdog Millionaire a été primé quatre fois au Golden Globes américain et vient d’être nommé aux Oscars. Depuis sa sortie début janvier, le film de Danny Boyle remporte un succès sans précédent en Europe et aux Etats-Unis.

=> Toutes les infos sur Slumdog Millionaire
=> Toutes les infos sur Danny Boyle

Thérèse Di Campo (Le 23 janvier 2009)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter