Soutien à Sakineh : Catherine Deneuve dément avoir critiqué Carla Bruni

mercredi 8 septembre 2010 - 19:30 | Showbizz
Catherine Deneuve a " démenti formellement " mercredi avoir critiqué Carla Bruni-sarkozy à propos de son soutien à l'Iranienne Sakineh Mohammadi-Ashtiani, comme l'a rapporté la presse italienne.



" Mme Catherine Deneuve dément formellement les propos qui lui sont prêtés " et " affirme son respect pour la personne et l'engagement de Mme Carla Bruni-sarkozy ", affirme un communiqué publié par l'agent de l'actrice.

Selon les quotidiens italiens Corriere della Serra et Il Giornale, Catherine Deneuve a déclaré lors de la Mostra de Venise qu'" étant donné son passé, elle (Carla Bruni) aurait mieux fait de se taire ".

" Ces propos d'une rare stupidité sont totalement contraires au fond de sa pensée ", ajoute le communiqué.

Dans une lettre ouverte publiée le 23 août, Carla Bruni-sarkozy a affirmé que " la France n'abandonnera pas " Mme Sakineh Mohammadi-Ashtiani, mère de famille de 43 ans condamnée à mort par lapidation dans une affaire mêlant, selon la justice iranienne, des adultères et le meurtre de son mari.
" Du fond de votre cellule, sachez que mon mari plaidera votre cause sans relâche et que la France ne vous abandonnera pas ", assurait-elle.

A la suite de ces propos, Kayhan, quotidien ultra-conservateur coutumier de propos insultants et outranciers à l'égard de responsables iraniens ou étrangers, a assimilé Carla Bruni à une " prostituée " en raison de sa vie privée jugée " immorale ".

=> Toutes les infos sur Catherine Deneuve

(9 Septembre 2010 - Afp)

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter