Spielberg met enfin Tintin en chantier !

Depuis que l’on en entendait parler, on commençait à croire que cela n’arriverait jamais. Mais cette fois-ci, le film que Steven Spielberg souhaite produire sur Tintin semble enfin prendre forme. Si le contrat entre Dreamworks (société de production de Spielberg) et la société Moulinsart (qui gère les droits d’Hergé) a été signé il y a trois ans, cela fait pas moins de 25 ans que le réalisateur américain rêvait d’adapter sur grand écran les aventures de Tintin. Fan depuis sa plus tendre enfance, Spielberg s’est battu bec et ongles pour obtenir l’accord des ayants droits d’Hergé.

Nick Rodwell, administrateur délégué de Moulinsart, a précisé que Dreamworks était entré en préproduction la semaine dernière. Si le film rencontre le succès, il pourrait être suivi par une myriade de suites : « Avec Harry Potter, tout le monde savait qu’il y aurait 7 films. Nous, nous avons 23 scénarios » a plaisanté M. Rodwell. « Il y aura une promotion mondiale, on sortira du ghetto Belgique, France, Suisse et Pays-Bas pour partir vers la Chine et vers les Etats-Unis. C’est très excitant mais c’est l’inconnu » a-t-il ajouté.

Encore beaucoup de mystère plane autour de cette production qui ne devrait sortir en salles qu’en 2009 ou 2010. On ne sait par exemple s’il s’agira d’un film tourné avec des comédiens en chair et en os ou d’un film animation, et surtout qui prendra les traits du légendaire reporter à la houppette jaune. Nick Rodwell semble en tout cas parfaitement confiant : « Spielberg a bien compris l’œuvre. J’estime que tout le monde sera ravi par l’acteur. » Un moment pressenti, M. Rodwell a exclu toute participation de Leonardo Dicaprio, un peu trop vieux pour rôle.

Décédé en 1983, le célèbre dessinateur belge Hergé a toujours souhaité que l’adaptation sur grand écran des aventures de Tintin et Milou soit dirigée par un grand nom du cinéma. C’est aujourd’hui chose faite grâce au réalisateur de quelques-uns des plus grands succès de ces trente dernières années.

M.B.C. (8 mars 2007 - Avec l’AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter