Spielberg, plutôt déçu ou flatté ?

Cette année, en raison de la féroce grève des scénaristes, la cérémonie des Golden Globes est annulée ou du moins remplacée par une conférence de presse.

Mais voilà que Steven Spielberg devait recevoir cette année le prestigieux Cecil B. Demille qu’ont notamment reçu Warren Beatly, Anthony Hopkins, Harrison Ford ou encore Al Pacino.
Ce prix devait saluer l’ensemble de sa carrière ainsi que ses nombreux élans humanitaires envers les rescapés de la seconde guerre mondiale.

En vue du triste contexte de cette année, les professionnels ont refusé de lui remettre le prix lors de la conférence préférant attendre la traditionnelle somptueuse cérémonie en 2009.

Un an pour se mettre à la hauteur de Spielberg : c’est quand même déjà une belle récompense, non ?

M.V (le 10 janvier 2008 – avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter