Spielberg en tête du box-office

Cela peut paraître logique et redondant, mais le nouveau film de Steven Spielberg, Munich, a effectué le meilleur démarrage de la semaine hier à Paris… Si le cinéaste est un habitué du succès et des premières marches du box-office, c'est sûrement grâce à sa notoriété certes, mais aussi et surtout grâce à son talent. Auréolé d'un casting international - dont beaucoup de français - et de très bons échos critiques, et malgré quelques polémiques outre-atlantique autour du sujet sensible qu'il aborde, le film semble bien parti pour un nouveau triomphe. Ce thriller politique du réalisateur de La Guerre Des Mondes a ainsi rassemblé 3143 spectateurs hier à 14h pour la seule ville de Paris, où il est projeté dans 31 salles (soit une bonne moyenne de 101 entrées par copie).
Avec beaucoup moins d'entrées, mais aussi beaucoup moins de salles au départ, on retrouve en deuxième position La Véritable Histoire Du Petit Chaperon Rouge, qui totalise 1172 entrées pour 15 salles. Une version politiquement incorrecte du célèbre conte de Grimm et Perrault où le petit chaperon rouge, la mère-grand et le grand méchant loup ne sont pas exactement comme on l'a toujours imaginé… Ce film d'animation déjanté devrait néanmoins s'assurer une bonne carrière avec les vacances scolaires de février qui approchent à grands pas.
Viennent ensuite Vers Le Sud de Laurent Cantet, avec Charlotte Rampling, qui avait réuni 426 parisiens à 14h, puis Rochester Le Dernier Des Libertins avec Johnny Depp et La Trahison avec Vincent Martinez.

Si ces premiers chiffres sont souvent annonciateurs des carrières des films, ce box-office devrait être chamboulé la semaine prochaine avec l'arrivée de la comédie Les Bronzés 3 Amis Pour La Vie, qui envahira littéralement l'Hexagone avec plus de 900 copies ! Préparez-vous à rire…

A.C. (26 janvier 2006)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter