Spike Lee fait polémique

mardi 30 septembre 2008 - 14:07 | Showbizz
Pour son premier film de guerre, Miracle À Santa Anna, Spike Lee s’attaque à un sujet épineux : la cause des soldats afro-américains en 1944. Inspiré du roman de James McBride, le long-métrage raconte l’histoire d’Hector Negron, un vieil homme noir qui assassine un immigré italien, apparemment sans raison. Il oriente l’enquête d’un journaliste sur les traces des « Buffalo Soldiers ». Ce bataillon, constitué de soldats afro-américains, ayant combattu en Europe pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Le film déjà projeté à Deauville, a été présenté à la presse italienne hier (lundi) à Rome. Une projection qui a fait polémique. En effet, dans une séquence du film, un commando nazi massacre 560 civils italiens. Une tuerie provoquée par la collaboration d’un antifaschiste nommé Rodolfo. Une accusation que les Italiens refusent d’entendre. Ils veulent des excuses de Spike Lee. Des excuses que ce dernier refuse de faire : « Je suis désolé si j’ai offensé les partisans. J’ai énormément de respect pour eux. (…) Mais malheureusement, l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale ici en Italie est telle qu’elle est (…) Je ne m’excuserai pas »

Miracle À Santa Anna, initialement programmé en France au 22 Octobre 2008, vient d’être repoussé à 2009.

L.G. (Le 30 Septembre – avec Variety

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter