Suicide du comédien et producteur Humbert Balsan

Le comédien et producteur Humbert Balsan, 50 ans, également vice-président du conseil d'administration de la Cinémathèque française, s'est donné la mort jeudi à Paris.

Né le 21 août 1954 à Arcachon (Gironde), membre de la dynastie des Wendel par sa mère Aymée Seillière, Humbert Balsan, à la tête de la société Ognon Pictures, avait fait ses premiers pas au cinéma comme comédien. Il fait une première apparition dans Lancelot Du Lac (1974) de Robert Bresson, dont il sera le second assistant-réalisateur pour Le Diable Probablement (1977).
Il a joué également dans Loulou de Maurice Pialat (1980). Après un dernier rôle dans ASPERN d' Eduardo de Gregorio en 1984, Humbert Balsan se tourne vers la production.

Producteur d'une soixantaine de longs métrages, son nom est notamment lié à celui du réalisateur Egyptien Youssef Chahine, dont il a produit Adieu Bonaparte, Le Sixième Jour ou encore Le Destin, de l'américain James Ivory (Quartet) ou encore de la Française Sandrine Veysset (Y'Aura-t'Il De La Neige A Noel ?).
Sa dernière production était Le Grand Voyage, un premier film marocain d'Ismaël Ferroukhi, lauréat du Lion du futur à la Mostra de Venise 2004 et sorti en salles le 24 novembre dernier.

A.C. (10 février 2005 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter