Suicide Squad : le réalisateur regrette que Le Joker ne fut pas le grand méchant du film

mardi 28 novembre 2017 - 11:33 | Showbizz
David Ayer, le metteur en scène de Suicide Squad, a partagé son regret quant au fait que le Joker n'ait pas été le grand méchant du film.


Ce n'est un secret pour personne : Suicide Squad n'est pas exempt de défauts. Bien que le troisième film du DC Universe ait bel et bien cartonné au box-office (avec un score de 745 millions de dollars de recettes), il fut très majoritairement descendu par la critique. Suicide Squad est en effet considéré comme le long-métrage le plus faible du DC Universe et cela est dû en partie à la place accordée au Joker dans le film. Son temps de présence extrêmement réduit a en effet déçu beaucoup de fans, en particulier après une campagne promotionnelle l'annonçant comme un élément majeur de l'intrigue.

Le fait est que, à la découverte du résultat, le désenchantement est violent : le Joker n'est pas le grand méchant du film. Il s'agit en effet plus de l'Enchanteresse interprétée par Cara Delevingne, et qui s'avère être un antagoniste assez faible et peu mémorable. Que l'on ait aimé ou pas la performance de Jared Leto, il ne fait pas de doute que le Joker aurait toujours fait un méchant bien plus marquant que cette sorcière de pacotille.

Cette désillusion est en grande partie due à des choix de production discutables, le film ayant été charcuté au montage. Le Joker devait effectivement apparaître beaucoup plus longtemps à l'écran. Jared Leto lui-même a confirmé par la suite avoir tourné beaucoup plus de scènes que celles présentes dans le montage final. Un fait que le réalisateur a confirmé aujourd'hui, tout en le nuançant, dans un tweet. Il y affirme : « Il y a peut être quelques minutes en plus avec Jared. Mais il n'existe pas des tonnes de scènes inédites avec le Joker cachées quelque part. Désolé. »


David Ayer, réalisateur de génie à qui l'on doit le tétanisant thriller End Of Watch et le traumatisant film de guerre Fury, a admis avoir eu du mal à faire maintenir sa vision de Suicide Squad jusqu'au bout. Le cinéaste avait partagé son mécontentement concernant le résultat final dans un autre tweet, plus tôt cette année. Il y disait vouloir une machine à remonter le temps afin de pouvoir créer une histoire plus directe et réaliste dans laquelle le Joker aurait été le grand vilain. Il a réitéré ses propos il y a quelques jours sur les réseaux sociaux : lorsque qu’un utilisateur lui a écrit « Le Joker aurait dû être le méchant », le réalisateur a répondu « Croyez-moi. Ça a été très dur pour moi. Oui. Le Joker aurait dû être le méchant principal » ».


David Ayer pourrait se rattraper et combler ses frustrations artistiques si son projet Gotham City Sirens reçoit le feu vert de DC. Aucune nouvelles sur ce sujet n'a cependant émergé depuis août dernier. En attendant, vous pouvez toujours vous consoler (ou pas) en allant voir le dernier film DC à avoir envahi nos salles : Justice League. Sinon, le nouveau film du cinéaste, une comédie d'action fantastique avec Will Smith et Joel Edgerton intitulée Bright, sera disponible sur Netflix le 22 décembre, découvrez la bande-annonce ci-dessous.




Aurélien Zimmermann (28 novembre 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter