Tabarly : Dessine-moi un héros...

mardi 16 décembre 2008 - 16:09 | Showbizz
Un visage buriné par les éléments, des yeux plongés dans un horizon qu’on ne distingue pas, un amour pour la solitude de l’océan qui dévore la vie… Eric Tabarly était peut-être l’un des derniers héros modernes comme ne les rêvent plus que les livres jaunis par le temps et dans lesquels on plongeait, enfant.
C’est d’ailleurs sûrement avec le même regard songeur que Pierre Marcel a mené son enquête et construit son portrait du navigateur mythique. Car de l’admiration, il y en a tant dans ce film qu’elle déborde de l’écran. Monté, avec tendresse, grâce à une mine d’archives de toutes sortes, Tabarly brosse avec une simplicité désarmante - parfois maladroite, mais pas moins belle pour autant – le portrait attendri et admiratif d’un homme qui ne s’embarrassait pas de mots pour vivre et profiter de sa passion et de ses proches, un homme discret et pourtant légendaire, un drôle d’homme et un homme drôle, un aventurier et un père… un homme que la mer a grandi, puis repris.

Une très belle édition du film de Pierre Marcel sort juste avant Noël. Dans ce coffret pour amoureux de la mer, on retrouve le film (commenté avec passion par le réalisateur), ainsi que la bande originale aérienne de Yann Tiersen. Le tout est accompagné d’un petit bonus pour les plus curieux : un livret de 48 pages regroupant chronologies, notes d’intention, photos, croquis de bateaux… bref, tous les secrets des mythiques Pen Duick.

Oui, décidément, on a l’esprit bien loin une fois tournée la dernière page de ce livre.
A offrir aux esprits vagabonds…

=> Toutes les infos sur Tabarly

Eléonore Guerra (Le 16 Décembre 2008)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter