The Descendants, mon père ce héros (Test Blu-Ray)

jeudi 7 juin 2012 - 17:27 | Showbizz
Matt King (George Clooney) est un avocat vivant à Hawaii avec sa femme et ses deux filles. A l'aise financièrement et heureuse en apparence, la famille de Matt n'en est pas moins éclatée, jusqu'au jour où sa femme est victime d'un accident de bateau. Si ses certitudes tombent rapidement les unes après les autres, Matt va (avec l'aide de ses filles et d'un drôle de zig) replonger dans son héritage spirituel afin de reconstruire, au mieux, son foyer.

The Descendants


La vie comme un château de cartes

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Alexander Payne, il est le responsable des deux excellentes comédies satiriques Citizen Ruth et L'Arriviste (avec Reese Witherspoon) et des deux non moins réussies comédies dramatiques Monsieur Schmidt (avec Jack Nicholson) et Sideways (Oscar du Meilleur Scénario d'Adaptation). Voilà pour le CV. Avouez qu'il y a pire.
Du coup, lorsque le cinéaste (accompagné de ses compères Jim Rash et Nat Faxon) s'est mis à son bureau afin de pondre une version ciné du touchant roman de Kaui Hart Hemmings Descendants, on s'est frotté les mains. Et, pour sûr, on n'a pas été déçus !

Sur des images de l'archipel d'Hawaii aussi inattendues que magnifiques, Payne - dont le regard est toujours aussi pudique et drôle - peint en effet une chronique familiale autour d'un père/mari largué (George Clooney, d'une justesse désarmante) amené à grandir au contact de sa progéniture (les révélations Amara Miller et surtout Shailene Woodley). Posant une douce, mais honnête réflexion sur la quête d'identité(s) et le poids (autant que la nécessité) de l'héritage, The Descendants explore avec une pointe d'humour et une louche d'humanité l'expérience du deuil et le miroir à mille facette de la vérité. On rit, on pleure, mais jamais on n'ose s'écarter de leurs traces de tongs.
Imparable, on vous dit.

The Descendants


Le Blu-Ray

Même esprit de décontraction et de chaleur que dans le film pour cette sortie Blu-Ray de The Descendants. Ainsi, que l'on suive le réalisateur Alexander Payne en plein travail (ou lors de la préparation d'une omelette) ou l'équipe de tournage jonglant avec toutes sortes de contraintes techniques "naturelles" (Les difficultés de filmer dans l'eau et Attendre le bon éclairage), chacun y va, tout sourire, de son anecdote attendrie.
Naviguant au coeur d'un menu aussi attractif que réactif, on filera ensuite rigoler devant Tout le monde adore George Clooney avant de survoler les témoignages des comédiens autour de leur casting, deux courtes scènes inédites introduites par le réalisateur ou trois clips musicaux.
Cependant, on s'attardera avec davantage d'intérêt sur les deux mini-reportages Tournage à Hawaii (au cours duquel l'équipe vous accordera même un petit cours de langue) et, surtout Les authentiques Hawaiiens, un document offrant une mise en lumière du principe spirituel et administratif de succession (évoqué dans le film) dans l'archipel américain. En complément, on s'étonnera devant The World Parade (un court-métrage muet présentant Hawaii au début du XX siècle).
Enfin, on finira notre voyage tout en coolitude avec une interview croisée d'Alexander Payne et George Clooney.
Pfiu ! Allez, au boulot !



=> Toutes les infos sur The Descendants

Eléonore Guerra (7 Juin 2012)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter