Tous au Larzac sacré au festival de Pessac 2011

dimanche 20 novembre 2011 - 20:08 | Showbizz
Tous Au Larzac de Christian Rouaud est le grand vainqueur du 22ème Festival International Du Film D'Histoire De Pessac, près de Bordeaux, où il a reçu dimanche soir trois prix dans la catégorie documentaire, a-t-on appris auprès des organisateurs.

Tous au Larzac


Ce long-métrage, qui sort mercredi sur les écrans, a reçu le prix du jury officiel, présidé par le réalisateur Patrick Rotman, le prix des jeunes journalistes ainsi que le prix du public.

Tous Au Larzac raconte de manière vivifiante une décennie de luttes et de mobilisations d'une centaine de familles de paysans pour conserver leurs terres menacées par l'extension d'un camp militaire dans ce coin aride de l'Aveyron.

Le prix du jury lycéen a été à Confessions de Gualberto Ferrari.

Dans la catégorie fiction, le jury officiel et le prix du public ont attribué le prix à La Conspiration de Robert Redford dans lequel il traite de sept hommes et femmes accusés d'avoir conspiré pour assassiner Abraham Lincoln.

Oranges And Sunshine a reçu le prix du jury étudiant dans la même catégorie.

Dix films étaient en compétition dans la catégorie fiction et dix dans la catégorie documentaire.

Une centaine de films, dont 70 sur ce thème et 25 avant-premières, ont été projetés dans le cadre de ce festival dont le thème était "la conquête du pouvoir".

Pour l'édition 2013, "Les années 70, le grand tournant" sera le thème de ce festival qui, avec quelque 30.000 entrées, a connu cette année une hausse de fréquentation de 5%.

=> Toutes les infos sur Tous au Larzac

(20 Novambre 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter