Travail de ''français de pur souche provençal''?

Jusqu’à présent, le nouveau film de Christian Philibert n’avait fait parler de lui que pour son histoire, son talent et sa qualité. Mais aujourd’hui, Travail D'Arabe va traîner derrière lui son boulet de lourdes accusations et autres reproches…

En effet, le MRAP, le Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples a pointé un doigt rageur vers le film et son titre jugé discriminateur. "L'affichage de ce cliché raciste sur des affiches de cinéma ne peut que contribuer à légitimer et banaliser l'expression du racisme…" et blesser un certain nombre de personnes. Avec cette expression usuelle mais péjorative, Christian Philibert ne visait personne en particulier, si ce n’est certains Français de "pur souche provençale".

"Davantage que le racisme, la corruption ou l'individualisme, c'est le manque de conscience professionnelle que j'ai voulu dénoncer… " souligne le cinéaste. Et le MRAP de rétorquer : "Quelles que soient les intentions louables de l'auteur, il n'en reste pas moins que le titre choque"

Ceci Est Mon Corps, Au Nom Du Père, Je Vous Salue Marie, Amen, tous ces films ont quelque chose en commun : un titre choc et choquant, qui remua en son temps les associations attitrées… Il faudra désormais ajouter Travail D'Arabe à cette (déjà) bien longue liste de films à scandale.

A.M. (10 juillet 2003)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter