Tyson : un autoportrait qui met au tapis (DVD)

jeudi 3 décembre 2009 - 14:04 | Showbizz
On dit souvent de Mike Tyson qu’il est fou, complètement imbu de sa personne. Sa réputation dépasse les limites des rings, et ses frasques sont bien plus exposées aux médias que ses exploits sportifs. C’est que, quand on devient, à 20 ans, le plus jeune champion du monde de boxe de l’histoire, on se sent invincible, et rien ne peut nous arriver. Quoique…


Tyson peut paraître un titre peu recherché pour ce documentaire, mais James Toback, le réalisateur, n’aurait pu l’appeler autrement, tant cet autoportrait met à nu les plus intimes de ses souvenirs. Partant de son enfance difficile, le film retrace le parcours de Mike Tyson, de sa rencontre avec Cus d’Amato, qui lui enseigne la boxe et la dignité, à son ascension fulgurante, avant sa brutale descente aux enfers. Non sans un certain lyrisme, il s’applique à nous conter comment un petit garçon timide peut goûter à la gloire, à la disgrâce, et à la renaissance grâce à la famille, tout ça en une seule vie. Le roi du ring en personne, sur un ton tour à tour froid, drôle, touchant, mais toujours sincère, ne se justifie pas, mais livre sa vision de son existence tourmentée.

Qu’on l’idolâtre ou qu’on le vomisse, Tyson fait inévitablement mouche, un des aspects du film qui l’a conduit au Festival de Cannes, où il était en sélection officielle, et où il s’est vu décerner le prix « Spécial KO » du Jury Un Certain Regard.

Sortie en DVD, l’édition collector de Tyson ne laissera personne en reste, pas même les plus grands amateurs du boxeur, même s’il ne contient qu’un seul supplément. Un entretien croisé des plus grands boxeurs et spécialistes français, livrant leur vision du personnage, qui permet de saisir un peu plus l’impact que cette légende déchue de la boxe a eu sur la nouvelle génération, et l’aura qu’elle conserve au-delà de ses déboires.


Certes, un seul bonus, ça fait un peu léger. Mais, en édition collector digne de ce nom, le DVD est fourni avec un livret de 48 pages, illustrant par des images connues ou rarissimes, les moments forts de la carrière du champion. En regardant tout ceci de plus près, Tyson ressemble à s’y méprendre à un testament, où Mike Tyson se raconte, fait ses adieux à la boxe, et finit un peu plus apaisé.

Edition collector DVD disponible à la vente le 2 décembre 2009

=> Toutes les infos sur Tyson

Farah Youssouf (3 décembre 2009)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter